Ferrari "a besoin" de s'impliquer en Formule E

partages
commentaires
Ferrari
Sam Smith
Par : Sam Smith
31 mars 2017 à 13:37

Le PDG de Ferrari, Sergio Marchionne, a de nouveau indiqué que Ferrari allait s'engager en Formule E dans un proche avenir, expliquant que la marque italienne a "besoin de s'impliquer" dans le championnat électrique.

Le logo Ferrari
Des gouttes de pluie sur le logo Ferrari
Le logo Ferrari
Sergio Marchionne, Président de Ferrari President et PDG de Fiat Chrysler Automobiles, avec Maurizio Arrivabene, directeur Ferrari Team
Robin Frijns, Amlin Andretti Formula E Team
Daniel Abt, ABT Schaeffler Audi Sport; Maro Engel, Venturi
Crash : Stéphane Sarrazin, Venturi et Robin Frijns, Amlin Andretti Formula E Team

Ferrari a d'abord été lié à une potentielle campagne en Formule E en novembre dernier, mais les derniers commentaires de Marchionne démontrent un désir plus explicite de suivre quelques autres constructeurs prestigieux dans la mise en place d'un programme.

"Nous avons besoin d'être impliqués en Formule E parce que l'électrification via l'hybridation va faire partie de notre futur", indique le dirigeant dans AUTO, le magazine officiel de la FIA.

"L'hybridation est cruciale pour Ferrari. Il n'est pas question de nier que les réglementations nous mettent sous pression, mais nous pouvons atteindre ces objectifs par d'autres moyens."

"Le challenge est de bénéficier de l'hybridation pas seulement au niveau de la réduction d'émissions, mais aussi au niveau de la performance. Nous avons déjà développé une supercar hybride, LaFerrari, et, sur les futurs modèles Ferrari, nous allons tirer parti de nouvelles techniques aussi, comme l'électrification."

Pas d'équipe officielle avant 2022

Il semble improbable que Ferrari devienne constructeur à part entière avant au moins 2022, mais il pourrait intégrer la discipline dans le cadre d'un partenariat avec une équipe privée. Cela devrait plus probablement se faire à travers le nom de FIAT, la marque ayant récemment dévoilé une 500 tout électrique.

Ferrari dispose actuellement d'un partenariat avec le géant russe de la cyber-sécurité Kaspersky, une entreprise connue pour être ambitieuse dans le développement de son implication en compétition et qui s'est récemment penchée sur la Formule E.

Ainsi, tout en apparaissant sur la Ferrari F1 en tant que sponsor, Kaspersky Racing a inscrit des GT3 en Blancpain GT Series, et notamment une pour l'ancien pilote de la Scuderia en Formule 1, Giancarlo Fisichella. Kaspersky sponsorise également les membres de la Ferrari Driver Academy en F2 et GP3.

Une entrée en tant que 12e équipe de Formule E en 2019 pourrait être une possibilité.

Sondage mondial des fans 2017

Article suivant
Le tracé de Mexico modifié pour le deuxième ePrix

Article précédent

Le tracé de Mexico modifié pour le deuxième ePrix

Article suivant

Buemi, une arrivée à 3h45 et des préparatifs sur Skype

Buemi, une arrivée à 3h45 et des préparatifs sur Skype
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Auteur Sam Smith
Type d'article Actualités