La victoire pour Mortara, le sacre pour Vandoorne !

Stoffel Vandoorne succède à Nyck de Vries en décrochant le titre en Formule E. Le pilote belge termine deuxième d'une ultime course remportée par Edoardo Mortara.

La victoire pour Mortara, le sacre pour Vandoorne !
Charger le lecteur audio

Il n'y aura finalement pas eu de match entre Stoffel Vandoorne et Mitch Evans lors de la seconde course à Séoul ce dimanche, la 100e de l'Histoire de la Formule E. Il est vrai que la situation était plutôt mal embarquée avant même le départ pour le Néo-Zélandais, qui devait impérativement s'imposer pour espérer rattraper les 21 points qui le séparaient du Belge au championnat.

Mais avec une 13e place à l'issue des qualifications (Vandoorne était quant à lui quatrième sur la grille), la messe était sans doute déjà dite avant même l'extinction des feux. Evans a pourtant réalisé une course méritante, sortant sans dommage d'un carambolage dans les premières encablures avant de tailler la route dans le peloton.

 

Mais la remontée du pilote Jaguar TCS Racing s'est finalement achevée à la septième place. Pendant ce temps, Vandoorne a quant à lui assuré, profitant d'un accrochage devant lui entre António Félix da Costa et Jake Dennis pour gagner deux positions et boucler l'épreuve sur la deuxième marche du podium.

Edoardo Mortara, deuxième sur la grille de départ, s'est quant à lui emparé du leadership en tout début de course après une très belle passe d'armes au freinage sur Da Costa. Le pilote suisse a par la suite effectué un cavalier seul, à peine menacé lors du restart faisant suite à la sortie de la voiture de sécurité pour l'abandon en pleine ligne droite de Maximilian Günther.

Dennis pénalisé

Le pilote de l'équipe Mercedes remporte ainsi son quatrième succès de la saison, avec 3"756 d'avance sur Vandoorne, qui se voit donc sacré après une saison tout en gestion et en régularité, durant laquelle il n'aura décroché qu'une victoire, à Monaco. Dennis a pour sa part franchi la ligne d'arrivée en deuxième position mais s'est vu sanctionné de cinq secondes de pénalité après avoir sorti Da Costa. Le Britannique sauve néanmoins de justesse son top 3 devant Robin Frijns, quatrième devant Oliver Askew et Jean-Éric Vergne.

 

Evans septième, le top 10 est complété par Nick Cassidy devant Sébastien Buemi et Da Costa, auteur d'une belle remontée en fin de course devant Lucas di Grassi, qui aurait pu faire mieux s'il n'avait pas été contraint de rentrer au stand en cours de route. Le tenant du titre, Nyck de Vries, a quant à lui abandonné en début de course.

Lire aussi :

Korea, Republic of E-Prix de Séoul II - Course

partages
commentaires
Da Costa décroche la pole, Vandoorne en position idéale pour le titre
Article précédent

Da Costa décroche la pole, Vandoorne en position idéale pour le titre

Article suivant

Titré, Vandoorne n'a "rien laissé au hasard" cette saison

Titré, Vandoorne n'a "rien laissé au hasard" cette saison