FR3.5 - Jules Bianchi, sixième vainqueur 2012

partages
commentaires
FR3.5 - Jules Bianchi, sixième vainqueur 2012
30 juin 2012 à 18:12

Le Français Jules Bianchi (Tech 1) est devenu le sixième pilote différent à remporter une course de Formule Renault 3

Le Français Jules Bianchi (Tech 1) est devenu le sixième pilote différent à remporter une course de Formule Renault 3.5 cette année en s'imposant après une domination sans partage au Nürburgring. Peu après avoir signé sa première pole de l'année, le protégé de la Ferrari Driver Academy a complété son hat-trick en signant également le meilleur tour, son quatrième jusqu'ici.

Après un départ contrôlé, aidé par le mauvais envol de Frijns et Pic qui ont cédé face à Müller, le Français a construit avec patience sa victoire. L'écart se stabilisait autour de la seconde durant la première moitié de course, avant que Bianchi ne passe la vitesse supérieure. Alignant les meilleurs tours, le pilote Tech 1 s'impose avec près de dix secondes d'avance sur Nico Müller (Draco) au drapeau à damiers.

L'autre Français du plateau, Arthur Pic, a été menacé par Kevin Magnussen en début de course avant de revenir sur les hommes de tête, notamment Müller et Frijns. Malgré ce travail, la conquête du podium n'a pas porté ses fruits pour le pilote DAMS qui échoue à la quatrième place, une seconde derrière Robin Frijns (Fortec) et treize devant Magnussen (Carlin).

Au terme d'une course avare en dépassements, Marco Sorensen (Lotus), Walter Grubmüller (P1), Sam Bird (ISR), Antonio Felix da Costa (Arden Caterham) et Will Stevens (Carlin) complètent les entrées dans les points. La victoire de Bianchi, conjuguée à la huitième place de Bird et au podium de Frijns, permet au Français de se rapprocher au championnat, qui revient à 15 points du Néerlandais.

Prochain article Formule Renault
FR3.5 - Robin Frijns sur le fil pour sa première

Article précédent

FR3.5 - Robin Frijns sur le fil pour sa première

Article suivant

FR3.5 - Première pole de l'année pour Jules Bianchi

FR3.5 - Première pole de l'année pour Jules Bianchi