Contenu spécial

Comment une marque de filtres à air montre la voie en sports méca

BMC Air Filter est un leader grâce à l'expérimentation dans les sports mécaniques.

MEYM_010521__A1X0732

Cette entreprise italienne, avec ses trois succursales en Chine et en Inde, récolte chaque année des titres mondiaux dans des épreuves où elle teste les solutions les plus innovantes développées : le résultat obtenu est extraordinaire car l'efficacité de filtration atteint 97% des standards.

BMC Air Filter est le premier fabricant mondial de filtres à air et de systèmes d'admission d'air pour le sport automobile et l'Aftermarket Supercar.

Cette entreprise est basée en Italie et possède trois filiales en Chine et en Inde ainsi qu'un vaste réseau de distribution avec plus de 100 points de vente dans le monde.

Elle a été lancée il y a presque 50 ans (en 1973, pour être précis) grâce à la passion du fondateur Gaetano Bergami, qui est l'actuel président. L'entreprise a commencé à importer des produits japonais : d'abord Yoshimura, puis Mikuni, Kayaba et Bridgestone. Puis s'ajoute Cosworth, la marque créée par un grand motoriste anglais.

L'histoire de BMC est très intéressante car elle ne se limite pas aux filtres à air et aux systèmes d'admission : entre 1976 et 1984, l'entreprise produit également des motos de course qui participent au championnat TT1 classe 1000, l'équivalent du Superbike actuel. En 1979, les motos BMC ont obtenu le droit de courir avec l'équipe officielle Yoshimura-Suzuki aux 24 Heures du Mans.

L'histoire de BMC Air Filters a commencé en 1995 : à la demande de la Scuderia Ferrari, BMC a produit en 15 jours le prototype des célèbres filtres à air BMC rouges, utilisés en F1 d'abord, puis sur le marché secondaire.

La qualité des produits est prouvée par le fait que les composants BMC ont équipé les monoplaces de Formule 1 qui ont remporté 14 titres pilotes et 15 titres constructeurs ces dernières années. L'entreprise de Bologne a remporté des succès non seulement dans la catégorie reine, mais aussi en DTM (12 titres) et aux 24 Heures du Mans avec Audi et Porsche (15 titres).

 

Le même niveau d'excellence a été atteint sur deux roues : depuis 2005, BMC est le fournisseur et le sponsor officiel de Yamaha Factory Racing, soutenant les équipes Monster Energy Yamaha en MotoGP et Yamaha WorldSBK en Superbike. En 2021, un sixième titre mondial a été remporté par Fabio Quartararo en MotoGP.

Au cours de la saison écoulée, BMC a remporté quatre titres mondiaux : outre la Formule 1 et le MotoGP déjà mentionnés, il convient de souligner ses réalisations en WRC avec Toyota et en SBK avec Yamaha. Le résultat obtenu avec Subaru dans le Super GT japonais est également très significatif.

L'expérience acquise au plus haut niveau du sport automobile en collaborant avec les meilleures équipes au niveau international, a permis à BMC de transférer les connaissances acquises au cours des dix dernières années dans le monde de la course vers la gamme de produits de seconde main afin de fournir au marché un excellent standard de qualité en constante évolution.

Ce n'est pas un hasard si des supercars comme Lamborghini, Ferrari et Porsche utilisent de série un système de filtration BMC.

Les filtres à air en coton BMC sont conçus et fabriqués par des ingénieurs et des techniciens italiens et sont utilisés dans les conditions les plus extrêmes car ils doivent garantir la durabilité, la fiabilité et les performances du moteur.

BMC a étendu sa zone d'influence dans différents secteurs, et pas seulement dans l'automobile, la moto et les sports mécaniques. En effet, le secteur nautique et bien d'autres encore font appel à cette entreprise leader originaire d'Émilie-Romagne.

L'expérience inestimable acquise dans le domaine de la course, associée à des tests intensifs en laboratoire, rend les produits BMC innovants et à la pointe du progrès. Les tests de filtration sont effectués conformément aux normes internationales (ISO 5011).

Les normes établissent la méthodologie d'essai des systèmes de filtrage et le type de poussière à utiliser : il s'agit de poussière avec des gradations particulièrement fines, c'est-à-dire des valeurs allant de 1 à 80 microns, soit le millième de millimètre.

Pour cette raison, les filtres à air BMC ont atteint une efficacité de filtration de 97% des normes et ont brillamment passé les tests très stricts effectués dans les différents secteurs.

Article précédent Ekström s'allie avec Cupra pour disputer l'ETCR avec son propre team
Article suivant Cavallino Classic Modena : du 29 au 31 mai

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France