Toujours pas de baquet 2018 pour Danica Patrick

partages
commentaires
Toujours pas de baquet 2018 pour Danica Patrick
Par : Michaël Duforest
7 janv. 2018 à 13:45

À un mois du début des essais pour le Daytona 500, Danica Patrick n'a toujours pas de volant, que ce soit à Daytona ou pour l'Indy 500.

Danica Patrick, Stewart-Haas Racing Ford
Danica Patrick, Andretti Autosport
Danica Patrick, Andretti Autosport
Danica Patrick, Andretti Autosport
Danica Patrick, Stewart-Haas Racing Chevrolet
Passage aux stands pour Danica Patrick, Andretti Autosport
Danica Patrick, Andretti Autosport
Danica Patrick, Andretti Autosport

Lors de la dernière manche de la saison de Monster Energy NASCAR Cup Series, à Homestead-Miami en novembre dernier, la pilote de 35 ans avait annoncé la fin de sa carrière à temps plein, avec toutefois la volonté de participer aux 500 Miles de Daytona et d'Indianapolis, les deux plus grandes courses américaines.

Si des discussions avaient eu lieu avec le Chip Ganassi Racing (qui engage des voitures en NASCAR et en IndyCar), ces dernières n'ont pour le moment pas abouti, et Patrick cherche toujours un baquet pour les deux courses.

"Cela prend plus longtemps que j'aimerais, honnêtement", a déclaré Danica Patrick dans une émission de la radio SiriusXM. "Je pensais que ça irait plus vite, mais il ne faut pas précipiter les choses."

L'un des problèmes pour Danica Patrick est le manque de place actuel dans les structures de pointe de la NASCAR. En effet, les plus grandes équipes engagent souvent quatre voitures, ce qui est le maximum autorisé par la série. Une cinquième voiture peut être ajoutée sur certaines épreuves, mais uniquement pour un rookie, ce qui n'est évidemment pas le cas de l'Américaine.

Un souci de place qui se pose également dans les rangs de l'IndyCar, les équipes de Roger Penske, Michael Andretti et Sam Schmidt ayant déjà annoncé ne pas aligner de voiture en plus pour Danica Patrick. Une situation qui ne l'inquiète pas plus que ça.

"Je crois de plus en plus qu'il faut laisser aller les choses, les laisser prendre forme, et c'est pour ça que j'ai arrêté ma carrière à temps plein l'an dernier", ajoute-t-elle. "Avec les écuries pour lesquelles je vais rouler en NASCAR et en IndyCar, je pousse les choses poliment, mais on ne peut pas forcer les choses à se faire."

Si jamais Patrick ne pouvait participer aux deux courses servant de fin à sa carrière, elle n'aura toutefois pas le temps de s'ennuyer, elle qui vient de sortir son premier livre de coaching, Pretty Intense.

Prochain article IndyCar
King passe de la F2 à l'IndyCar

Article précédent

King passe de la F2 à l'IndyCar

Article suivant

Sébastien Bourdais revient sur sa période de convalescence

Sébastien Bourdais revient sur sa période de convalescence
Load comments

À propos de cet article

Séries IndyCar
Pilotes Danica Patrick
Auteur Michaël Duforest
Type d'article Actualités