MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
15 Heures
:
38 Minutes
:
09 Secondes
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
7 jours
Formule 1
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
16 Heures
:
43 Minutes
:
09 Secondes
WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
14 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
21 jours
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
19 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
20 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
27 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
125 jours
WRC
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
49 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
69 jours
La Grande Histoire des 24 Heures du Mans
Dossier

La Grande Histoire des 24 Heures du Mans

La Grande Histoire des 24H du Mans : Ford face à Ferrari, le duel

partages
commentaires
Par :
6 juin 2019 à 14:54

J-9 avant les 24 Heures du Mans 2019. Chaque jour, la rédaction de Motorsport.com vous propose de redécouvrir une édition marquante de la plus grande course d’endurance du monde. Deuxième numéro : les 24 Heures du Mans 1966.

Duel de titans entre Ford et Ferrari, c’est l’affiche de la 34e édition des 24 Heures du Mans. Voulant mettre fin à la domination Ferrari depuis le début de la décennie, Henri Ford II débarque dans la Sarthe avec huit modèles des toutes nouvelles MkII. D’apparence peu éloignées GT40 originales, cette nouvelle version est drastiquement différente sous le capot avec un V8 de 7 litres. De son côté, Ferrari engage trois 330 P3 en restant fidèle au V12 de 4 litres.

Ford domine les qualifications avec six MkII dans le top 10 et la pole position pour Dan Gurney. Les trois Ferrari 330 P3 pointent à moins de quatre secondes du tour le plus rapide. Malheureusement pour les Rouges, aucune 330 P3 ne voit l’arrivée. Tout se passe pour le mieux dans le clan Ford avec une nette domination des MkII.

Voir aussi :

Henry Ford II rêvait de battre Ferrari et de remporter la plus grande course d’Endurance du monde, c’est désormais chose faite. Ford signe même un triplé avec une arrivée restée dans toutes les mémoires. Les MkII #2 et #1 franchissent l’arrivée quasiment côte à côte. Partie plus loin sur la grille de départ, c’est finalement la #2 de McLaren/Amon qui est déclarée victorieuse devant la #1 de Miles/Hulme, pourtant en tête pendant plus de 11 heures...

Pour sa dernière apparition au Mans en tant qu’équipe officielle en 2019, Ford rend hommage à son Histoire avec des livrées rétro. Deux voitures rappellent justement les MkII de 1966 : la Ford GT #66 reprend les couleurs des vainqueurs McLaren/Amon alors que la #69 dispose de la robe de la voiture pilotée par le duo Miles/Hulme.

La version complète de cette édition et toutes les archives (films officiels, sélection personnelle d’Allan McNish, films thématiques…) des 24 Heures du Mans sont disponibles sur Motorsport.tv. Abonnez-vous dès maintenant à Motorsport.tv (essai gratuit puis 3,50€ par mois ou 33,99€ par an) : https://fr.motorsport.tv/join.

Article suivant
Le prototype hydrogène roulera au Mans avant le départ des 24H

Article précédent

Le prototype hydrogène roulera au Mans avant le départ des 24H

Article suivant

La Grande Histoire des 24H du Mans : 1969, final d’anthologie

La Grande Histoire des 24H du Mans : 1969, final d’anthologie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , WEC
Auteur Ayrton Lemaire