Le Mans - Tréluyer : "Sereins à défaut d’être confiants"

Auteur de la pole position en 2011 au Mans, et double vainqueur sortant des 24 Heures en compagnie de ses équipiers Marcel Fässler et Andre Lotterer, Benoît Tréluyer profite des dernières journées de repos avant de plonger dans la folle semaine...

Auteur de la pole position en 2011 au Mans, et double vainqueur sortant des 24 Heures en compagnie de ses équipiers Marcel Fässler et Andre Lotterer, Benoît Tréluyer profite des dernières journées de repos avant de plonger dans la folle semaine du Mans. Dimanche dernier, le pilote français était bien entendu présent avec toute l'équipe Audi pour participer à la Journée Test, qui a vu la firme aux quatre anneaux dominer la feuille des temps. S'il relativise nettement les chronos, d'autant que les conditions climatiques ont longtemps donné lieu à une piste humide avant un assèchement en fin de journée, Tréluyer a fait part de toutes sa satisfaction quant au programme qui a été bouclé lors de cette journée précieuse de répétition générale. "En fait, chaque voiture a travaillé sur différents domaines spécifiques. Une a testé une configuration qualif, une autre a plus travaillé sur les charges aéro, etc", explique-t-il. "En raison des conditions changeantes, ce ne fut pas une journée facile mais l’équipe est parfaitement rodée. Leena [Gade], notre ingénieur de piste, a parfaitement réagi sur tous les changements de planning. Vraiment, je suis satisfait de la manière dont ces tests se sont déroulés." Dans son duel annoncé face à Toyota, Audi a donc paru se démarquer nettement lors de ces essais libres, mais il serait bien imprudent de tirer des leçons précises ou définitives avant le Jour J. Tréluyer le sait, et il n'hésite certainement pas à le rappeler. "Il est vraiment difficile d’émettre le moindre avis. En tous les cas, nous, nous sommes allés au bout de notre programme. C’était le but recherché et cela se présente bien. Tout fonctionne correctement. Nous avons encore de petits ajustements à faire mais nous sommes sereins à défaut d’être totalement confiants. L’être serait d’ailleurs une erreur tant Le Mans punit sévèrement les excès d’assurance. La course est longue, les stratégies sont différentes, nous y verrons un peu plus clair mercredi et jeudi prochains."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Pilotes André Lotterer , Marcel Fässler , Benoit Tréluyer
Type d'article Actualités