Doublé pour Baldassarri, désastre pour Vierge

partages
commentaires
Doublé pour Baldassarri, désastre pour Vierge
Par :
1 avr. 2019 à 13:00

Le pilote italien s’est imposé en Argentine et a ainsi de nouveau dominé la catégorie, après sa victoire du Qatar. Il devance Remy Gardner, qui décroche ainsi son premier podium. Coup dur en revanche pour Xavi Vierge, victime d’un problème technique avant le départ.

Lorenzo Baldassarri, Pons HP40
Alex Marquez, Marc VDS Racing
Polesitter Xavi Vierge, Marc VDS Racing
Sam Lowes, Gresini Racing
Jorge Martin, KTM Ajo
Lorenzo Baldassarri, Pons HP40
Remy Gardner, SAG Racing Team
Alex Marquez, Marc VDS Racing
Marcel Schrotter, Intact GP
Brad Binder, KTM Ajo
Luca Marini, Sky Racing Team VR46
Lorenzo Baldassarri, Pons HP40
Remy Gardner, SAG Racing Team
Philipp Öttl, Tech 3
Iker Lecuona, Swiss Innovative Investors
Lorenzo Baldassarri, Pons HP40

S’il avait dominé du début à la fin la course du Qatar il y a trois semaines, cette fois Lorenzo Baldassarri s’est fait plus discret. Plutôt loin tout au long du week-end, il n’était qualifié qu’en huitième position lorsque le départ a été lancé. Parvenu à remonter aux avant-postes, il a su attendre patiemment son moment et porter une attaque lorsqu’il le fallait pour aller s’imposer sans être véritablement inquiété.

Lire le résumé du GP du Qatar :

L’Italien réalise donc un doublé, après son succès de Losail, et commence sa saison au sommet. "Je suis très content. Après nos bons débuts au Qatar, il était important de confirmer le bon travail que nous faisons actuellement. Le week-end n’a pas été facile, mais j’étais certain que je pouvais faire une bonne course", a-t-il déclaré, sans pour autant oublier Augusto Fernández, son coéquipier, blessé lors des EL3 et forfait : "J’en profite pour souhaiter un prompt rétablissement à Augusto. Nous nous entendons très bien, il est très rapide et je souhaite qu’il revienne en piste le plus rapidement possible."

La revanche de Losail

Derrière le pilote italien, la bagarre a fait rage, mais c’est finalement Remy Gardner qui a eu le dernier mot, prenant ainsi sa revanche du Qatar où il avait manqué le premier podium de sa carrière pour seulement 0"002 ! Cette fois, l’Australien a imprimé un excellent rythme tout au long de la course, qu’il a menée à plusieurs reprises, et qu’il aurait peut-être même pu remporter s’il n’avait pas commis une erreur au moment du dépassement de Baldassarri, avant de terminer deuxième.

Quoiqu’il en soit, le fils de Wayne Gardner a savouré sa seconde position. "Nous avons enfin décroché le podium ! L’équipe le mérite, je le mérite… Tout le monde le mérite !" a-t-il lâché, euphorique, à l’arrivée. "La course a été dure avec de nombreux dépassements. Nous ne sommes pas parvenus à gagner mais nous terminons deuxièmes après une superbe course, je ne pourrais pas être plus content !"

En difficulté au Qatar, Álex Márquez n’a également pas eu un Grand Prix facile en Argentine, qu’il a finalement réussi à terminer en troisième position. "Nous avons fait un week-end solide, même si je sens que de mon côté il y a encore des choses à améliorer. Je dois évoluer dans mon pilotage pour trouver les limites de cette nouvelle moto", a-t-il expliqué. "Je ne me suis malheureusement pas retrouvé dans la meilleure position pour aller chercher Baldassari quand il a accéléré. Il a été plus intelligent, il faudra que je le sois davantage au Texas."

Une "terrible déception" et des chutes

La plupart des top pilotes de la catégorie, que sont Iker Lecuona, Marcel Schrötter, Brad Binder et Luca Marini, se sont ensuite classés de la quatrième à la septième place. À noter que Binder a été sanctionné après la course pour conduite dangereuse, et a dû rendre une place.

Néanmoins, tous n’étaient pas présents à l’arrivée. Le grand absent de cette course a été le poleman, Xavi Vierge, qui avait réitéré sa performance de l’an dernier en s'emparant de la pole position sur le circuit de Termas de Río Hondo. Victime d’un problème électrique dans le tour de chauffe, sa moto s’est arrêtée et il n’a pas pu prendre le départ.

"C’est une terrible déception. Nous avions fait du bon travail lors des essais, et comme au Qatar nous avons eu un problème en course", a-t-il déclaré."Ici, j’avais vraiment le rythme pour jouer la victoire. […] C’est vraiment frustrant de sentir qu’on a le potentiel et de ne pas pouvoir le montrer. Il faut malgré tout rester positif. Il reste encore dix-sept courses à disputer et nous ferons le maximum dès la prochaine, à Austin, pour nous rattraper."

Tom Lüthi et Sam Lowes, également très attendus aux avant-postes, sont partis à la faute à quelques virages d’écart dans le cinquième tour de course. De son côté, le rookie Nicolò Bulega a dû abandonner. Après avoir été percuté dans le premier virage au Qatar, la malchance continue pour l’Italien, qui n’a toujours pas conclu une course de Moto2. En revanche, Enea Bastianini s’est une fois encore adjugé le titre de meilleur débutant en terminant de nouveau neuvième.

Lire aussi :

Grâce à sa nouvelle victoire, Baldassarri conserve la tête du Championnat, et creuse même l’écart avec 17 points d’avance sur Gardner, qui s’empare de la seconde place. Ce dernier devance Schrötter et Márquez de six et huit points. Lüthi clôt ensuite le top 5 avec 20 points. Rendez-vous les 12, 13 et 14 avril pour le prochain Grand Prix, sur le circuit d'Austin, aux États-Unis.

Argentina Moto2 - Argentine - Course

Pos.
Pilote
Moto
Temps/Écart
1 Italy Lorenzo Baldassarri Kalex 39'46.000
2 Australia Remy Gardner Kalex 1.244
3 Spain Álex Márquez Kalex 1.817
4 Spain Iker Lecuona KTM 2.704
5 Germany Marcel Schrötter Kalex 4.839
6 South Africa Brad Binder KTM 4.707
7 Italy Luca Marini Kalex 4.986
8 Spain Jorge Navarro Speed Up 7.459
9 Italy Enea Bastianini Kalex 8.724
10 Thailand Somkiat Chantra Kalex 14.506
11 Italy Andrea Locatelli Kalex 16.145
12 Japan Tetsuta Nagashima Kalex 16.450
13 Malaysia Khairul Idham Pawi Kalex 16.613
14 Netherlands Bo Bendsneyder NTS 23.007
15 Switzerland Jesko Raffin NTS 24.736
16 Italy Marco Bezzecchi KTM 25.381
17 United Kingdom Jake Dixon KTM 41.684
18 Germany Lukas Tulovic KTM 45.545
19 Germany Philipp Öttl KTM 45.811
20 Switzerland Dominique Aegerter MV Agusta 56.934
21 Andorra Xavi Cardelus KTM 1'07.765
22 United States Joe Roberts KTM 1'18.707
23 Indonesia Dimas Ekky Pratama Kalex 2 tours
Nc Italy Simone Corsi Kalex 4 tours
Nc Spain Jorge Martín KTM 5 tours
Nc Italy Nicolò Bulega Kalex 5 tours
Nc Italy Fabio Di Giannantonio Speed Up 11 tours
Nc United Kingdom Sam Lowes Kalex 18 tours
Nc Switzerland Tom Lüthi Kalex 18 tours
Nc Italy Stefano Manzi MV Agusta 22 tours
Absent Spain Xavi Vierge Kalex  
Absent Spain Augusto Fernández Kalex  

Article suivant
Fractures du cubitus et du radius pour Augusto Fernández

Article précédent

Fractures du cubitus et du radius pour Augusto Fernández

Article suivant

Pasini reprend du service en remplacement de Fernández

Pasini reprend du service en remplacement de Fernández
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement GP d'Argentine
Catégorie Course
Lieu Autodromo Termas de Rio Hondo
Auteur Charlotte Guerdoux
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu