Pour Binder, KTM a "ce qu'il faut" pour jouer le titre

Brad Binder est convaincu que KTM a les armes pour prétendre au titre cette année, malgré la prudence affichée par ses patrons. Le Sud-Africain veut s'inspirer de la réussite de Suzuki en 2020.

Pour Binder, KTM a "ce qu'il faut" pour jouer le titre

La saison 2020 a vu KTM remporter ses trois premières courses dans la catégorie MotoGP, avec son team factory mais aussi avec Tech3, son équipe satellite. Les dirigeants de la marque de Mattighofen font malgré tout preuve de prudence pour 2021, ne souhaitant pas faire du titre un objectif clair, mais Brad Binder, premier pilote à avoir fait triompher la machine autrichienne à Brno l'an passé, estime que son équipe a désormais la capacité de prétendre à la couronne mondiale.

"Je crois que nous avons un package extrêmement performant", a déclaré le Sud-Africain en marge de la présentation de la KTM version 2021. "L'an dernier, nous avons prouvé l'efficacité de notre package et je n'imagine que des progrès cette année. Je crois vraiment que nous avons ce qu'il faut pour nous battre pour le titre mondial et je suis impatient que cette année débute. Mais je pense qu'il faudra avancer étape par étape et course par course, et nous verrons ce que nous pourrons faire."

Lire aussi :

Binder espère que KTM, quatrième chez les constructeurs en 2020, pourra émuler les succès de Suzuki, un outsider passé de la quatrième à la première place du championnat et qui a mené Joan Mir au titre l'an dernier : "Je pense que c'est la preuve que si, on travaille suffisamment, on est forcément récompensé. Je pense vraiment qu'on peut faire la même chose. On a déjà fait de gros progrès et je crois qu'il y en aura encore beaucoup. Ce qu'ils ont fait est incroyable et c'est un peu un objectif, ils sont là où tout le monde veut être."

Des progrès de KTM sont d'autant plus possibles que la marque a pu bénéficier d'une certaine liberté dans le développement cet hiver, car si elle a perdu les concessions qui lui permettaient notamment de faire évoluer régulièrement son moteur, elle a toutefois été autorisée à un changement, contrairement à Suzuki, Yamaha, Ducati et Honda. Binder ne s'attend pas à des évolutions majeures sur la RC16 − à juste titre −, mais il pense que le constructeur de Mattighofen pourra tirer profit du développement qui lui a été accordé.

"Sincèrement, je ne sais pas vraiment quelles nouveautés nous avons sur la moto. Je sais que nous avons beaucoup de choses à tester. Mais d'après ce que je sais, la base est assez similaire à l'an dernier. Dans l'ensemble, je pense que nous avons vraiment un petit avantage parce que nous sommes les seuls [avec Aprilia] à pouvoir jouer un peu [sur le moteur]. Donc oui, je sais que les gars ont énormément travaillé à l'usine, comme toujours, et je suis vraiment confiant pour que notre package soit meilleur que la saison passée. Nous n'étions pas si loin l'an dernier, donc je pense que le moindre petit progrès apportera beaucoup."

KTM a encore une expérience limitée du MotoGP, avec uniquement quatre saisons complètes à son actif, tandis que deux pilotes roulant pour le groupe, Binder dans l'équipe officielle et Iker Lecuona chez Tech3, découvraient la catégorie en 2020. Le #33 pense que la marque a désormais plus de connaissances qui lui éviteront les résultats en dents de scie parfois vus la saison passée.

"Je pense que la principale chose à améliorer est la capacité à vraiment adapter les réglages et à faire de notre mieux sur les pistes qui ne nous conviennent pas trop, quand la situation n'est pas facile. L'an dernier, surtout quand deux courses s'enchaînaient [sur le même circuit], on était peut-être un peu en difficulté sur la première puis on trouvait une solution le second week-end."

"Je pense que nous avons toute cette expérience de la saison passée maintenant. En assimilant toutes ces petites choses, nous pouvons vraiment faire un pas en avant. Il faut aussi que je donne les bonnes informations, en profitant de toute l'électronique que nous avons et de tous les réglages possibles."

partages
commentaires

Voir aussi :

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Article précédent

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Article suivant

Désormais pilote officiel, Miller ne sent pas un gros changement

Désormais pilote officiel, Miller ne sent pas un gros changement
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Brad Binder
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Vincent Lalanne-Sicaud
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021