NASCAR – Les lourdes conséquences de l’accrochage Johnson-Harvick

partages
commentaires
NASCAR – Les lourdes conséquences de l’accrochage Johnson-Harvick
Par : René Fagnan
23 sept. 2015 à 06:00

Un accrochage impliquant Jimmie Johnson et Kevin Harvick est survenu dimanche sur l’ovale de Chicagoland, et une confrontation s’en est suivie plus tard dans les paddocks.

Kevin Harvick, Stewart-Haas Racing Chevrolet
Kevin Harvick, Stewart-Haas Racing Chevrolet
Jimmie Johnson, Hendrick Motorsports Chevrolet
Jimmie Johnson, Hendrick Motorsports Chevrolet

La course de la NASCAR Sprint Cup organisée à Chicago était la première du Chase de fin de saison. Et les tensions étaient vives en piste.

Lors de la relance survenue au 135e tour, Joey Logano a légèrement poussé Johnson, qui s’est soudainement retrouvé à rouler sur la gauche de la piste. Voulant revenir sur la trajectoire normale de course, Johnson heurté Harvick. Le choc a entaillé un pneu du bolide de Harvick. La lente crevaison l’a ensuite expédié dans le mur, ce qui a lourdement endommagé la Chevrolet No. 4.

La longue réparation qui a suivi lui a fait perdre plusieurs tours. Harvick est finalement revenu en piste et a coupé la ligne d'arrivée très loin derrière, en 42e place. Un tel accrochage en piste serait normalement passé inaperçu en NASCAR, mais il implique le champion en titre, Kevin Harvick.

À cause de ce mauvais résultat, Harvick se trouve en très mauvaise position pour la suite du Chase. Il ne dispose maintenant que de deux courses pour signer un très bon résultat.

"C’est assez simple. Il nous faut gagner une des deux courses à venir, et après on pourra continuer", a déclaré son chef d’équipe, Rodney Childers.

 

 

Johnson et Harvick ont discuté de l’incident dans les stands après la course, mais les choses ont dégénérées quand les deux pilotes se sont retrouvés face à face dans les paddocks.

Harvick est sorti de son motorhome et a tapé Johnson à la poitrine, l’injuriant. Johnson est toutefois resté calme, et c’est le manager de Harvick, Josh Jones, qui a mis fin à l’altercation.

La table est mise pour une course endiablée ce week-end sur le petit ovale presque plat d’un mile du New Hampshire Motor Speedway près de Loudon. Harvick parviendra-t-il à relever le défi?

Prochain article NASCAR Cup
Jeff Gordon dévoile la décoration de sa voiture pour la finale

Article précédent

Jeff Gordon dévoile la décoration de sa voiture pour la finale

Article suivant

Une entreprise québécoise en NASCAR Sprint Cup

Une entreprise québécoise en NASCAR Sprint Cup

À propos de cet article

Séries NASCAR Cup
Pilotes Kevin Harvick , Jimmie Johnson
Auteur René Fagnan
Type d'article Actualités