Team 85/Bourgoin Racing : un petit Poucet qui vise les sommets

partages
commentaires
Team 85/Bourgoin Racing : un petit Poucet qui vise les sommets
Par : Emmanuel Rolland
9 oct. 2018 à 17:30

Pour sa seconde saison en Porsche Carrera Cup, le Team 85/Bourgoin Racing ira jouer le titre en championnat B avec Sébastien Dumez lors de la finale ce week-end. Un bel exploit pour la petite structure vendéenne.

Face aux armadas de la Porsche Carrera Cup que sont l'équipe Martinet by Alméras et, dans une moindre mesure, le Sébastien Loeb Racing, le Team 85/Bourgoin est venu jouer les trouble-fête lors de cette saison 2018 de Porsche Carrera Cup. Un bel exploit pour cette structure née de l'association de l'équipe Bourgoin, concessionnaire spécialiste Porsche de Poitiers, déjà vue en course en Porsche Carrera Cup dans le passé, et du Team 85, une structure réunissant des industriels vendéens passionnés de sport automobile.

Lire aussi :

"À la base, le Team 85 a été créé il y a quelques années pour soutenir des jeunes pilotes de la région en sport automobile comme Alexandre Cougnaud, Nicolas Marroc puis Thomas Laurent par la suite", a expliqué à Motorsport.com Tugdual Rabreau, président du Team 85 Bourgoin Racing, l'un des instigateurs du Team 85 et PDG de la société PASO Traiteur. "Ces pilotes étaient placés à la base dans des équipes comme Alméras ou le Sébastien Loeb Racing, puis nous avons décidé de franchir le pas et de devenir une structure de course à part entière. Nous nous sommes tournés vers l'équipe Bourgoin, qui avait déjà une expérience de la discipline par le passé, et c'est ainsi que nous avons sauté le pas."

Jeremie Lesoudier

Jeremie Lesoudier

Photo de: Porsche Carrera Cup France

En 2017, le Team 85/Bourgoin Racing effectuait ainsi ses débuts en Porsche Carrera Cup France avec une seule 911 GT3 Cup engagée pour le jeune Antoine Jung. Après un début de saison prometteur pour le jeune Alsacien (un podium à Spa-Francorchamps pour le premier meeting), l'équipe connaissait un sérieux coup d'arrêt avec le gros accident de leur pilote au départ de la course du Mans, où il était percuté par un autre concurrent avant de revenir au milieu du peloton, où il était percuté à plusieurs reprises. "Cet accident fut un coup dur", poursuit Tugdual Rabreau. "La voiture avait été très endommagée et Antoine a gardé une certaine appréhension lors de ses courses suivantes, ce qui l'a empêché de retrouver sa performance du début de saison."

Lire aussi :

Des premiers pas douloureux qui ne décourageait pas les membres du Team 85/Bourgoin Racing, qui décidaient de replonger en Carrera Cup en 2018, avec cette fois trois voitures, avec également le partenariat des centres Porsche de Bordeaux et La Rochelle, et des pilotes engagés dans les trois catégories de la discipline, avec notamment l'arrivée de l'ancien double Champion de France de Porsche Carrera Cup, Sébastien Dumez, venu jouer le titre au classement Gentleman.

Si nous atteignons cet objectif, nous serons probablement les champions au plus petit budget de l'histoire de la Cup !

Tugdual Rabreau, Président du Team 85/Bourgoin Racing

"Nous avons décidé d'aller vers davantage de compétitivité pour 2018. Sébastien avait envie de rouler et il nous a rejoints pour cette nouvelle saison. L'idée était de faire rouler Jean-Baptiste Simmenauer en championnat rookie, mais les plans ont changé puisque ses trois piges durant l'hiver dans le championnat Middle East l'ont empêché de disposer de ce statut de débutant du point de vue des dirigeants de la Cup française. Jean-Baptiste a donc été lancé dans le championnat A, Jérémy Sarhy avait ensuite été prévu pour rouler chez nous chez les rookies avant de filer ailleurs [au sein du Sébastien Loeb Racing, NDLR], et c'est finalement Jérémie Lesoudier que nous avons aligné sur une troisième voiture."

Sébastien Dumez

Sébastien Dumez

Photo de: Porsche Carrera Cup France

Du côté des Gentleman (ou championnat B), Sébastien Dumez a fait honneur à son statut d'ancien double Champion de la discipline (en 2002 et 2003). Auteur de trois succès, l'expérimenté francilien s'est surtout montré plus régulier que son rival Nicolas Misslin (Team Martinet by Alméras), pour se positionner solidement en tête du classement, une avance toutefois plombée par une pénalité reçue à Magny-Cours et qui l'a privé d'une quatrième victoire. Si Dumez tient toujours la corde avant la finale du Castellet ce week-end, la menace Misslin n'a jamais été aussi pressante.

"Sébastien fait un superbe travail depuis le début de la saison", continue Tugdual Rabreau. "C'est d'autant plus remarquable qu'il ne roule pas en-dehors des courses, pour des raisons budgétaires. En face, nous avons des pilotes qui alignent des kilomètres en Carrera Cup allemande, ou en Supercup, du roulage qui constitue un avantage certain avec une voiture aussi spécifique que la 911 GT3 Cup."

"Nous avons bon espoir d'aller chercher ce titre, même si la règle du décompte des meilleurs résultats n'est pas en notre faveur. Si nous atteignons cet objectif, nous serons probablement les champions au plus petit budget de l'histoire de la Cup !"

Coup d'arrêt pour Simmenauer

Du côté du "grand" championnat A, Jean-Baptiste Simmenauer avait lui aussi rempli ses objectifs en début de saison, se positionnant même au quatrième rang, et premier du groupe de chasse avant la reprise à Magny-Cours derrière l'intouchable trio de tête Julien Andlauer-Alessio Rovera-Ayhancan Güven. Mais un accrochage avec Jérémy Sarhy dans la Nièvre plombait sérieusement ses ambitions, avant qu'un gros accident en compétition hors des frontières hexagonales – lors de la finale de la Porsche Carrera Cup allemande à Hockenheim –, ne mette un terme définitif à sa saison sur l'avis des médecins. Absent à Barcelone, Simmenauer fera ainsi également l'impasse sur le Paul Ricard. Aujourd'hui septième, le jeune Français risque fort de chuter au-delà du top 10 du classement général final.

Jean-Baptiste Simmenauer, Team 85 / Bourgoin Racing

Jean-Baptiste Simmenauer, Team 85 / Bourgoin Racing

Photo de: Porsche Carrera Cup France

Quant à Jérémie Lesoudier, son apprentissage de Porsche Carrera Cup ne s'est pas montré des plus faciles. Avant les deux dernières manches de la saison au Paul Ricard, le jeune pilote normand, venue de la Mitjet, pointe à un cinquième rang décevant au classement rookies.

"Jean-Baptiste avait fait un bon début de parcours, se plaçant derrière les grosses artilleries du championnat, mais sa saison a malheureusement été stoppée net en raison de son crash à Hockenheim", commente Tugdual Rabreau. "Quant à Jérémie, ses performances ne sont pas celles que lui et nous attendions, et il est le premier déçu de sa prestation cette année."

"Notre bilan final repose bien évidemment sur l'issue du championnat B. Si nous l'emportons avec Sébastien, nous pourrons donc que nous aurons atteint l'objectif fixé en début de saison."

Réponse dimanche soir à l'issue des deux courses finales de la saison...

Prochain article Porsche Carrera Cup France
Andlauer fait le plein de points, Martinet by Alméras décroche le titre Teams

Article précédent

Andlauer fait le plein de points, Martinet by Alméras décroche le titre Teams

Article suivant

Course poursuite inédite en Porsche Carrera Cup France

Course poursuite inédite en Porsche Carrera Cup France
Charger les commentaires