Button titré au bout du suspense en Super GT

partages
commentaires
Button titré au bout du suspense en Super GT
Par : Benjamin Vinel
11 nov. 2018 à 09:15

Jenson Button et son coéquipier Naoki Yamamoto ont remporté le titre 2018 de Super GT au terme d'une finale à suspense sur le circuit de Motegi.

Pilotant une Honda NSX-GT, Jenson Button et Naoki Yamamoto ont abordé cette course avec 67 points au compteur, exactement comme la Lexus LC 500 de Nick Cassidy et Ryō Hirakawa.

Cette ultime manche a été dominée par la Honda de Tomoki Nojiri et Takuya Izawa. Yamamoto occupait la seconde place en début de course mais un arrêt tardif a vu son coéquipier Button reprendre la piste derrière la Lexus pilotée par Hiroaki Ishiura. Ce dernier a rendu un grand service à Hirakawa en ralentissant le Britannique pendant un certain temps, l'écart entre les deux voitures candidates au titre se réduisant jusqu'à une bataille pour la troisième place lors des cinq derniers tours. Button a néanmoins tenu bon pour remporter le titre avec trois points d'avance.

#1 Team Tom's Lexus LC500: Ryo Hirakawa, Nick Cassidy

#1 Team Tom's Lexus LC500: Ryo Hirakawa, Nick Cassidy

Photo de : Masahide Kamio

C'était la première campagne complète du Champion du monde 2009 de Formule 1 dans la discipline ; il remporte son troisième titre en sport automobile après, également, le championnat 1998 de British Formula Ford. Quant à Naoki Yamamoto, il devient le premier pilote à être sacré en Super GT et en Super Formula la même année depuis Richard Lyons en 2004. Un exploit dont Nick Cassidy n'est pas passé loin, vice-Champion de Super GT et de Super Formula à respectivement trois points et une unité de Yamamoto.

Lire aussi :

Le duo composé de Tomoki Nojiri et Takuya Izawa, le seul à avoir remporté plusieurs victoires en 2018, prend la troisième place du classement général devant la Lexus de Hiroaki Ishiura et Yuji Tachikawa. Yuji Sekiguchi complète le top 5 devant son coéquipier Kazuki Nakajima, qui est classé sixième car il a manqué la manche de Fuji en raison des 6 Heures de Spa-Francorchamps en WEC, et Sekiguchi y avait marqué les points de la quatrième place.

Parmi les autres anciens pilotes de Formule 1, le duo composé de Heikki Kovalainen et Kamui Kobayashi ne s'est pas vraiment illustré, outre une victoire à Buriram. Champion 2016 de Super GT, Kovalainen se classe cette fois neuvième au général, tandis que Kobayashi, également absent à Fuji où Kovalainen a pris la deuxième place avec Sho Tsuboi, n'est que 13e.

Avec Jamie Klein

Article suivant
Avancement des 6H de Fuji : le Super GT doit modifier son calendrier

Article précédent

Avancement des 6H de Fuji : le Super GT doit modifier son calendrier

Article suivant

Honda veut rapprocher son "pilote numéro 1" de la F1

Honda veut rapprocher son "pilote numéro 1" de la F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Super GT
Pilotes Jenson Button Boutique
Équipes Kunimitsu
Auteur Benjamin Vinel