EL2 - Toyota devance Alpine à Monza

Le rythme s'est accéléré à Monza, où Toyota garde la main en essais libres, mais la hiérarchie demeure serrée chez les Hypercars.

EL2 - Toyota devance Alpine à Monza

Dès la deuxième séance d'essais libres, c'est allé bien plus vite que le galop d'essai de la veille à Monza. Il faut dire que les conditions étaient également plus favorables ce samedi matin pour ces 90 minutes supplémentaires de préparatifs, avec un peu plus de fraîcheur et moins d'humidité dans l'air. Ces EL2 matinaux ont surtout marqué le coup d'envoi d'une journée marathon pour l'ensemble du plateau, qui aura encore une séance d'essais libres au menu cet après-midi, avant les qualifications en fin de journée. 

Comme la veille, les Hypercars sont à la fête dans le Temple de la vitesse où, sur un tour, les LMP2 représentent une menace bien plus relative qu'à Spa-Francorchamps et Portimão. Ce qui ne change pas non plus, c'est l'avantage pris par la Toyota #7 au chronomètre, avec un meilleur tour bouclé par José María López en 1'36"864.

En revanche, pas de doublé pour le constructeur japonais puisque Nicolas Lapierre a hissé l'Alpine A480 au deuxième rang, avec un retard de sept dixièmes sur la première GR010. Quant au troisième rang, il est occupé par la première des deux Glickenhaus, elle aussi à sept dixièmes de la référence. 

Lire aussi :

Les écarts sont donc un peu moins resserrés que vendredi après-midi et l'on retrouve ensuite la Toyota #8 à près de neuf dixièmes et l'autre 007 LMH à 1"187. Toutes ces Hypercars ont affiché un bon programme de roulage en accumulant les tours, avec une hiérarchie qu'il faut toujours évaluer avec prudence compte tenu des programmes différents d'un garage à l'autre. 

En LMP2, c'est le Racing Team Nederland qui pointe en tête avec un chrono en 1'38"545. L'équipe néerlandaise compose ce week-end sans Giedo van der Garde, testé positif au COVID-19 et remplacé par Paul-Loup Chatin. 

Dans la catégorie LMGTE Pro, le meilleur temps revient à la Porsche #92 en 1'45"590, et AF Corse pointe en tête du LMGTE Am avec ses deux Ferrari.

La troisième séance d'essais libres aura lieu à 14 heures, et les qualifications à partir de 18 heures. 

Italy 6H de Monza - Essais Libres 2

P. Pilotes Voiture Classe Tours Temps Écart
1 United Kingdom Mike Conway
Japan Kamui Kobayashi
Argentina José María López
Toyota GR010 - Hybrid HYPERCAR 41 1'36.864  
2 Brazil André Negrao
France Nicolas Lapierre
France Matthieu Vaxiviere
Alpine A480 HYPERCAR 33 1'37.591 0.727
3 Brazil Pipo Derani
United States Gustavo Menezes
France Olivier Pla
Glickenhaus 007 LMH HYPERCAR 42 1'37.601 0.737
4 Switzerland Sébastien Buemi
Japan Kazuki Nakajima
New Zealand Brendon Hartley
Toyota GR010 - Hybrid HYPERCAR 46 1'37.738 0.874
5 France Romain Dumas
France Franck Mailleux
United Kingdom Richard Westbrook
Glickenhaus 007 LMH HYPERCAR 42 1'38.051 1.187
6 Netherlands Frits van Eerd
France Paul Loup Chatin
Netherlands Nyck de Vries
Oreca 07 LMP2 44 1'38.545 1.681
7 United Kingdom Philip Hanson
Switzerland Fabio Scherer
Portugal Filipe Albuquerque
Oreca 07 LMP2 41 1'38.620 1.756
8 Mexico Roberto Gonzalez
Portugal António Félix da Costa
United Kingdom Anthony Davidson
Oreca 07 LMP2 46 1'38.899 2.035
9 Sweden Henrik Hedman
Colombia Juan Pablo Montoya
United Kingdom Ben Hanley
Oreca 07 LMP2 33 1'39.009 2.145
10 Netherlands Robin Frijns
Austria Ferdinand Habsburg
France Charles Milesi
Oreca 07 LMP2 41 1'39.080 2.216
11 Indonesia Sean Gelael
Belgium Stoffel Vandoorne
United Kingdom Tom Blomqvist
Oreca 07 LMP2 41 1'39.149 2.285
12 Ireland Ryan Cullen
United Kingdom Oliver Jarvis
Brazil Felipe Nasr
Oreca 07 LMP2 42 1'39.460 2.596
13 Poland Jakub Smiechowski
Netherlands Renger van der Zande
United Kingdom Alex Brundle
Oreca 07 LMP2 37 1'39.718 2.854
14 Colombia Tatiana Calderón
Germany Sophia Floersch
Oreca 07 LMP2 38 1'39.852 2.988
15 Switzerland Esteban Garcia
France Loïc Duval
France Norman Nato
Oreca 07 LMP2 44 1'40.009 3.145
16 Denmark Jan Magnussen
Denmark Anders Fjordbach
Denmark Dennis Andersen
Oreca 07 LMP2 42 1'40.357 3.493
17 Slovakia Miro Konopka
United Kingdom Oliver Webb
Slovakia Matej Konopka
Ligier JSP 217 LMP2 41 1'41.452 4.588
18 France Kévin Estre
Switzerland Neel Jani
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE PRO 41 1'45.590 8.726
19 Italy Alessandro Pier Guidi
United Kingdom James Calado
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 45 1'46.255 9.391
20 Brazil Daniel Serra
Spain Miguel Molina
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 41 1'46.361 9.497
21 Italy Gianmaria Bruni
Austria Richard Lietz
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE PRO 41 1'46.557 9.693
22 Switzerland Thomas Flohr
Italy Francesco Castellacci
Italy Giancarlo Fisichella
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 41 1'46.737 9.873
23 France François Perrodo
Denmark Nicklas Nielsen
Italy Alessio Rovera
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 43 1'46.829 9.965
24 Switzerland Rahel Frey
Denmark Michelle Gatting
Belgium Sarah Bovy
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 44 1'46.940 10.076
25 United States Ben Keating
Dylan Pereira
Brazil Felipe Fraga
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 40 1'46.952 10.088
26 Italy Claudio Schiavoni
Italy Andrea Piccini
Italy Matteo Cressoni
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 39 1'46.991 10.127
27 Germany Christian Ried
Australia Jaxon Evans
Australia Matt Campbell
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE AM 36 1'47.011 10.147
28 Japan Satoshi Hoshino
Japan Tomonobu Fujii
United Kingdom Andrew Watson
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 39 1'47.099 10.235
29 Indonesia Andrew Haryanto
Germany Marco Seefried
Belgium Alessio Picariello
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE AM 41 1'47.104 10.240
30 Canada Paul Dalla Lana
Brazil Augusto Farfus
Brazil Marcos Gomes
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 40 1'47.148 10.284
31 Norway Egidio Perfetti
Italy Matteo Cairoli
Italy Riccardo Pera
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE AM 40 1'47.176 10.312
32 Germany Pierre Ehret
Germany Christian Hook
Netherlands Jeroen Bleekemolen
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 43 1'47.280 10.416
33 United Kingdom Michael Wainwright
United Kingdom Ben Barker
United Kingdom Tom Gamble
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE AM 36 1'47.565 10.701
34 Italy Roberto Lacorte
Italy Giorgio Sernagiotto
Italy Antonio Fuoco
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 40 1'47.639 10.775
35 Norway Dennis Olsen
Norway Anders Buchardt
United States Maxwell Root
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE AM 43 1'47.652 10.788
36 Switzerland Chris Ulrich
France Simon Mann
Finland Toni Vilander
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 35 1'48.172 11.308
37 Brendan Iribe
United Kingdom Ollie Millroy
United Kingdom Ben Barnicoat
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 10 1'49.535 12.671

partages
commentaires
Ogier et Toyota discutent d'un test en Hypercar

Article précédent

Ogier et Toyota discutent d'un test en Hypercar

Article suivant

EL3 - La passe de trois pour la Toyota #7

EL3 - La passe de trois pour la Toyota #7
Charger les commentaires
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021