Super 1600 - Andrea Dubourg beau deuxième à Montalegre

Superbe parcours que celui du jeune français Andrea Dubourg lors de la première manche du championnat d'Europe de Super 1600 au Portugal. Tout au long du parcours du combattant que constitue le processus de qualifications, le pilote de la Clio a su gérer au mieux les multiples embûches que ce beau petit circuit du nord du Portugal ne manquait pas de receler. La faute évidemment à un rude épisode climatique qui fait de ce coin du Portugal un beau réceptacle à tout ce que la côte Atlantique peut contenir d'averses, crachins et bruines en tout genre.

Propre, appliqué et prenant le problème par le bon bout, Dubourg a su patiemment tisser sa toile. Un peu en retrait lors des manches qualificatives du samedi, il sut en fait profiter de la belle aubaine qui s'offrit à lui en demi-finale alors qu'il n'était surtout pas aux avant-postes puisque parti en deuxième ligne de cette difficile épreuve ouvrant la porte à la finale.

La leçon de samedi a été retenue

Ayant retenu la leçon des premières manches, il sut plonger dans son tour joker en contrôlant ses poursuivants. Samedi, à Montalegre, c'était la bonne pioche. Nombreux furent les vainqueurs de manches à utiliser cette tactique qui s'avéra souvent payante.

C'est donc de la pole position qu'il attaqua la finale A, sa première finale dans ce concert si relevé. A ses côtés le Hongrois Kristian Szabo (Skoda Fabia) qui devançait Onderj Smetana (Ford Fiesta) et Nikita Miyulya lui aussi sur Skoda. Baumanis (Twingo) et Staponkus (Polo) complétaient cette première finale de l'année 2015.

Magnifiquement parti, Andrea, à l'intérieur ne pouvait prendre d'entrée le tour joker sous peine de se faire embrocher alors il prit le pari de partir devant et de creuser un petit écart. Il y parvint mais pas suffisamment pour que le Hongrois Szabo, plus prompt à revenir en piste le devance d'un souffle. Deuxième place pour le jeune Girondin, une belle performance qui en dit long sur ses capacités à batailler dans ce drôle d'European circus en Super 1600. Dominique son père pouvait souffler un peu, le voyage au Portugal allait bien se finir.

A propos de cet article
Séries World Rallycross
Type d'article Résumé de course
Tags andrea dubourg, rallycross, renault clio