Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
35 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Comment Kristoffersson affole les records en World RX

partages
commentaires
Comment Kristoffersson affole les records en World RX
Par :
9 août 2017 à 08:10

Vainqueur de la moitié des finales déjà disputées cette année, le Suédois courant pour l'équipe PSRX Volkswagen Sweden de Petter Solberg semble désormais intouchable au championnat.

Johan Kristoffersson, PSRX Volkswagen Sweden
Petter Solberg, PSRX Volkswagen Sweden
Johan Kristoffersson, PSRX Volkswagen Sweden
Petter Solberg, Johan Kristoffersson, PSRX Volkswagen Sweden
Johan Kristoffersson, PSRX Volkswagen Team Sweden
Le vainqueur Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden
Johan Kristoffersson, Petter Solberg, PSRX Volkswagen Sweden, VW Polo GTi
Johan Kristoffersson, PSRX Volkswagen Team Sweden
Winner Johan Kristoffersson, PSRX Volkswagen Sweden, le deuxième Petter Solberg, PSRX Volkswagen Sweden, VW Polo GTi, le troisième Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen, Peugeot 208 WRX
Le vainqueur Johan Kristoffersson, PSRX Volkswagen Sweden
Johan Kristoffersson, PSRX Volkswagen Team Sweden
Le vainqueur Johan Kristoffersson, PSRX Volkswagen Sweden, le deuxième Petter Solberg, PSRX Volkswagen Sweden, VW Polo GTi

On n'arrête plus Johan Kristoffersson. Le pilote de 28 ans, déjà troisième du World RX (derrière Petter Solberg et Timmy Hansen) en 2015 puis deuxième (derrière Mattias Ekström) en 2016 , semble plus que jamais bien parti pour gravir une marche supplémentaire dès cette année et devenir le troisième pilote sacré en quatre saisons d'existence du Championnat du monde de Rallycross.

Qu'on en juge. Vainqueur pour la troisième fois consécutive, dimanche au Canada, Kristoffersson a aussi remporté son quatrième succès sur les cinq derniers rendez-vous. Il a également apporté une cinquième victoire de suite à son équipe, PSRX Volkswagen Sweden – puisque Petter Solberg s'était imposé à Lydden Hill –, et il est devenu le premier pilote de la courte histoire du championnat à terminer sept fois de suite sur le podium.

Au Québec ce week-end, Kristoffersson a dominé la situation tant sur la piste humide du samedi (journée perturbée par des averses torrentielles qui ont entraîné du retard), pour terminer en tête à l'issue des deux premières manches qualificatives, que sur la piste sèche du dimanche qui l'a vu remporter les deux autres manches puis sa demi-finale et, bien sûr, la finale.

"Que puis-je dire ? C'est incroyable. Quel brillant résultat. Hier [samedi] a été assez difficile avec les conditions, mais c'est là que cette équipe est vraiment un tout et s'en sort bien", a-t-il réagi dimanche après-midi.

"Cette victoire est définitivement la sienne, elle la mérite vraiment tellement elle a travaillé dur. Dans ces conditions très compliquées et tellement humides, La voiture était aussi constante lors des départs que sur le tracé, et tout le mérite en revient à l'équipe."

La domination globale des deux Polo a fait qu'elles se sont affrontées directement lors de la même course des troisième et quatrièmes manches, puis ont occupé la pole position de leur demi-finale respective – pour les dominer l'une et l'autre – et enfin monopolisé la première ligne au départ de la finale, qu'elles ont terminée tout près l'une de l'autre et aux deux premières places.

"Tout s'est passé selon le plan cette fois", a poursuivi Kristoffersson, qui est reparti pour la seconde fois de suite avec le meilleur score possible de 30 points revenant au piloter en tête à l'issue des manches puis vainqueur de sa "demie" et en finale. "Une fois encore, il était crucial que Petter et moi arrivions en demi-finales premier et deuxième afin de pouvoir capitaliser et tenter d'être premier et deuxième sur la grille en finale. Ça a marché. C'était parfait."

Pas de prise de risques

La prochaine manche sera celle de Lohéac, en Bretagne, où Kristoffersson avait signé l'an dernier sa seule victoire de la saison et sa deuxième en World RX. Dimanche soir, l'homme fort du championnat voulait avant tout savourer ce nouveau moment de gloire, mais non sans penser à la suite – avec calme.

"Je voulais vraiment gagner celle-là. L'ambiance est tellement cool ici au Canada, et c'est toujours une course géniale. Évidemment, j'adorerais être sur le podium à chaque manche, mais je n'aime pas prendre de risques – le trophée le plus gros et le plus important est celui de fin d'année et je dois me concentrer dessus. Je suis heureux de prendre 30 points ce week-end et je vais essayer de continuer à le faire sans prendre de risques." 

Article suivant
Loeb enchaîne les podiums avant Lohéac

Article précédent

Loeb enchaîne les podiums avant Lohéac

Article suivant

Une quatrième Audi EKS pour Nico Müller à Lohéac

Une quatrième Audi EKS pour Nico Müller à Lohéac
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Trois-Rivières
Lieu Trois-Rivières
Pilotes Johan Kristoffersson
Auteur Jean-Philippe Vennin