Citroën veut Loeb sur davantage de rallyes

partages
commentaires
Citroën veut Loeb sur davantage de rallyes
Par : David Evans
14 mars 2018 à 09:52

Directeur de Citroën Racing, Pierre Budar se dit ouvert à un programme WRC allant au-delà des trois participations prévues initialement pour Sébastien Loeb cette année.

Sébastien Loeb , Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Sébastien Loeb, Citroën World Rally Team
Sébastien Loeb , Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Sébastien Loeb , Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Sébastien Loeb, Citroën World Rally Team
Sébastien Loeb , Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Sébastien Loeb, Citroën World Rally Team
Sébastien Loeb , Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Sébastien Loeb, Citroën World Rally Team
Sébastien Loeb , Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Sébastien Loeb, Citroën World Rally Team

Sébastien Loeb était en tête du Rallye du Mexique le week-end dernier, avant qu'une crevaison le samedi matin ne le relègue à la cinquième place finale. Pierre Budar ainsi que Kris Meeke ont tous les deux déclaré qu'ils voulaient voir Loeb plus souvent au volant d'une C3.

"Nous avons une entente pour trois rallyes, c'est l'accord jusqu'à présent", déclare Pierre Budar à Motorsport.com. "Nous allons voir au fil de l'année, et après la Corse et la Catalogne [les deux prochains rallyes auxquels Loeb participera], nous aurons l'opportunité de discuter à nouveau, et nous verrons alors ce qui est possible. Mais je ne connais aucun directeur d'équipe dans ce parc d'assistance qui ne voudrait pas avoir ce gars à plein temps dans son équipe, et c'est la même chose pour nous."

Pierre Budar s'est dit impressionné par la rapidité affichée par Loeb alors qu'il disputait son premier rallye sur terre depuis cinq ans.

"Le Mexique a été une démonstration extraordinaire de sa performance", ajoute-t-il. "Nous avons vu qu'il était toujours très rapide et il a montré à quel point il était capable de s'adapter à cette nouvelle voiture. Lorsqu'il a pris la tête le deuxième jour, c'était au milieu de la bagarre, quand tout le monde attaquait fort, et nous ne nous attendions pas à ce qu'il soit rapide aussi vite. Nous savions qu'il pouvait faire de belles choses, mais je pensais que ça prendrait plus de temps."

De son côté, Kris Meeke espère que Citroën pourra persuader Loeb de participer à davantage de rallyes, après avoir constaté l'effet positif que cela avait sur le moral de l'équipe.

"Franchement, c'était assez incroyable", admet le pilote de la marque aux Chevrons. "Nous avons tous pu nous nourrir de l'énergie avec laquelle il est arrivé, moi particulièrement. C'était très positif. Je n'ai pas arrêté de dire que je voulais qu'il revienne dans l'équipe, et ce rallye renforce ce sentiment. Si j'avais la chance de faire une saison complète avec lui, je sais que j'apprendrais énormément."

"Vous imaginez la force que nous aurions si nous l'avions toute l'année, et Craig [Breen] dans la troisième voiture ? Il ne fait aucun doute que nous serions dans la course pour le titre constructeurs, alors pourquoi pas faire ça l'année prochaine ? Nous pourrions former une équipe très, très forte si nous pouvions le convaincre de revenir et d'en faire un peu plus."

Prochain article WRC
Loeb : "Une agréable surprise d'être dans le coup !"

Article précédent

Loeb : "Une agréable surprise d'être dans le coup !"

Article suivant

Le parcours du Rallye de Finlande sans la spéciale d'Ouninpohja

Le parcours du Rallye de Finlande sans la spéciale d'Ouninpohja
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Loeb
Équipes Citroën Total Abu Dhabi WRT
Auteur David Evans
Type d'article Actualités