ES6 - Rovanperä leader, le podium en quatre secondes

Au terme de la deuxième journée du Rallye de l'Acropole, Kalle Rovanperä a conservé la tête du classement général malgré les attaques de ses deux plus proches adversaires Ott Tänak et Sébastien Ogier.

Kalle Rovanperä a réalisé une journée idéale ce vendredi sur le Rallye de l'Acropole. Sur la lancée de sa première victoire acquise en Estonie et son brillant podium à Ypres, le Finlandais a fait étalage de sa confiance au volant de la Toyota Yaris WRC pour signer deux meilleurs temps (ES3 et ES4) et rapidement prendre la tête pour ne plus la quitter. À 3"7 seulement, Ott Tänak s'en est également très bien sorti en remontant au deuxième rang à l'issue de la dernière spéciale. Malgré un mauvais feeling dans la i20 Coupe WRC, le pilote Hyundai Motorsport a trouvé les ressources pour se mêler à la lutte pour la podium face aux pilotes Toyota.

L'autre homme fort de la journée a été Sébastien Ogier qui a encore réalisé des prouesses en dépit de sa première position sur la route. Troisième à seulement 3"9 de son coéquipier, il a connu une journée proche de la perfection avec notamment un scratch (ES5) et les problèmes rencontrés par ses deux principaux rivaux au championnat, Elfyn Evans et Thierry Neuville. Le Gallois a perdu du terrain toute la journée, sa boîte de vitesses étant bloquée sur le 6e rapport (ES3) puis le 3e toute l'après-midi. Le Belge a quant à lui perdu plus de six minutes dans l'ES4 à cause d'une direction assistée défaillante.

Si le podium est, ce soir, regroupé en moins de quatre secondes, les écarts sont en revanche nettement plus importants au sein du top 10. Quatrième, Dani Sordo a perdu le contact après avoir reçu une pénalité de 10" pour un départ volé (ES3). À 30" de l'Espagnol, Adrien Fourmaux a évité les pièges pour accumuler de l'expérience sur ces routes qu'il découvre. Adoptant une stratégie payante, le Français s'est vite hissé dans le top 5 tandis que son compatriote Pierre-Louis Loubet n'a pas été épargné. Après une crevaison lui coûtant trois minutes dans l'ES4, le Corse a terminé la journée à l'agonie en posant sa i20 Coupe WRC dans un fossé après avoir ouvert sa direction.

Lire aussi :

La troisième journée reprend ce samedi avec la spéciale de Pavliani programmée à partir de 07h32 (en France). Le Rallye de l'Acropole est à suivre dans son intégralité sur Motorsport.com.

Scratchs de la journée

ES2 : Estonia O. Tänak

ES3 : Finland K. Rovanperä

ES4 : Finland K. Rovanperä

ES5 : France S. Ogier

ES6 : Belgium T. Neuville

Greece Rallye de l'Acropole - Classement après l'ES6

partages
commentaires
ES4 & 5 - Ogier fonce sur la tête, Neuville sombre

Article précédent

ES4 & 5 - Ogier fonce sur la tête, Neuville sombre

Article suivant

Neuville : "Si j'avais dû pisser dedans, je l'aurais fait"

Neuville : "Si j'avais dû pisser dedans, je l'aurais fait"
Charger les commentaires