Evans profite de la crevaison d'Ogier pour passer en tête

Leader du classement général depuis l'ES4, Sébastien Ogier a connu une après-midi mouvementée lors de la deuxième étape du Rallye Monte-Carlo 2021. Régulier et discret depuis le départ, Elfyn Evans a terminé la journée en tête devant son coéquipier.

La deuxième étape du Rallye Monte-Carlo 2021 s'est terminée avec les seconds passages dans les secteurs chronométrés de Aspremont - La-Bâtie-des-Fonts (ES6) et Chalancon - Gumiane (ES7). Disputées de nuit ce vendredi matin sous un ciel clément, les deux spéciales ont été sévèrement arrosées par une pluie soutenue dans l'après-midi. 

Invaincu lors de la boucle matinale avec trois meilleurs temps consécutifs, Sébastien Ogier a connu un coup d'arrêt dans l'ES6 en subissant une crevaison (avant-gauche) puis un tête-à-queue. Dans sa mésaventure, le Gapençais a pourtant limité les dégâts en ne lâchant que 34"7 sur son coéquipier Elfyn Evans. Relégué à 23"4 de son coéquipier au départ de l'ES7, le septuple Champion du monde s'est employé dans ce dernier secteur chronométré de la journée. À la faveur d'un temps canon, le Français a déjà refait une grosse partie de son retard en recollant à 7"4 du leader Gallois. Et ce, malgré une monte de pneus loin d'être idéale avec un seul pneu clouté à l'arrière gauche.

Lire aussi:

Solide lors de la première journée, Ott Tänak a affiché un tout autre visage ce vendredi. L'Estonien s'est montré prudent sur les portions glacées dans Aspremont - La-Bâtie-des-Fonts et a connu divers soucis. Au final, il termine la journée sur le podium provisoire à bonne distance des deux Yaris WRC de tête. Fautif dans l'ES6 avec une visite impromptue dans un pré, Kalle Rovanperä a continué d'apprendre ce vendredi en se maintenant au quatrième rang, six secondes devant Thierry Neuville, un cran en dessous malgré le "bon travail" de son nouveau copilote Martijn Wydaeghe.

Toujours en lutte pour la huitième place face à Takamoto Katsuta et Adrien FourmauxPierre-Louis Loubet a terminé sa journée dans un talus. À l'approche d'une épingle, le jeune Corse a tiré tout droit et sévèrement endommagé sa Hyundai I20 Coupe WRC.

Le rallye se poursuivra ce samedi avec trois spéciales au menu, tracées autour du lac de Serre-Ponçon. Saint-Clément - Freissinières viendra s'intercaler entre les deux passages dans la Bréole - Selonnet. La journée se terminera par une longue liaison menant les concurrents à Monaco.

Scratchs de l'après-midi

ES6 : United Kingdom E.Evans

ES7 : France S.Ogier

Monaco Rallye Monte Carlo - Classement après l'ES7

partages
commentaires

Voir aussi :

Matinée idéale pour Ogier, nouveau leader du Rallye Monte-Carlo

Article précédent

Matinée idéale pour Ogier, nouveau leader du Rallye Monte-Carlo

Article suivant

Ocon : "Les pilotes de rallye ont des couilles en acier"

Ocon : "Les pilotes de rallye ont des couilles en acier"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye Monte-Carlo
Catégorie Étape 2
Auteur Arnaud Guygrand