WRC
21 janv.
Événement terminé
26 févr.
Étape 1 dans
1 jour
22 avr.
Prochain événement dans
55 jours
C
Rallye du Portugal
20 mai
Prochain événement dans
83 jours
C
Rallye d'Italie
03 juin
Prochain événement dans
97 jours
C
Rallye du Kenya
24 juin
Prochain événement dans
118 jours
C
Rallye d'Estonie
15 juil.
Prochain événement dans
139 jours
C
Rallye de Finlande
29 juil.
Prochain événement dans
153 jours
13 août
Prochain événement dans
168 jours
C
Rallye du Chili
09 sept.
Prochain événement dans
195 jours
C
Rallye d'Espagne
14 oct.
Prochain événement dans
230 jours
C
Rallye du Japon
11 nov.
Prochain événement dans
258 jours

Hyundai a su se remettre en question pour décrocher un nouveau titre

Hyundai a modifié son approche après un Rallye du Mexique difficile cette année, ce qui l'a aidé à conquérir le titre des constructeurs selon Andrea Adamo, le patron de l'équipe.

partages
commentaires
Hyundai a su se remettre en question pour décrocher un nouveau titre

Pour la deuxième année consécutive, Hyundai a décroché le titre des constructeurs en WRC mais a vu celui des pilotes revenir à Toyota, au profit de Sébastien Ogier cette fois, successeur au palmarès d'Ott Tänak, qui a rejoint la marque coréenne cette année. Après un succès au Rallye Monte-Carlo en ouverture de la saison, grâce à Thierry Neuville, Hyundai a vu Ogier battre ses pilotes coup sur coup en Suède puis au Mexique, juste avant le confinement du mois de mars. Neuville et Dani Sordo ont rencontré des soucis techniques dans ce rallye et l'équipe s'est remobilisée pour revenir plus forte quand la saison a repris, à la fin de l'été en Estonie.

Lire aussi :

"À mon avis, nous avons été couronnés Champions du monde pour la deuxième fois grâce au débriefing qui a suivi le Rallye du Mexique", explique Andrea Adamo, le patron de l'équipe. "Nous avons eu une véritable discussion après cette épreuve, nous avons mis sur la table tout ce qui n'avait pas fonctionné. Ça a duré environ cinq heures. Nous avons clairement mis en place les solutions pour progresser, vu comment donner aux équipages la voiture dont ils avaient besoin, et défini la direction à prendre. C'était un échange ouvert et franc, qui a mené à un travail intense pendant le confinement et en télétravail, pour faire des progrès importants. Nous sommes revenus avec un doublé en Estonie, qui a démontré ces efforts."

Hyundai a réussi à renverser la vapeur dans une période difficile, marquée par la pandémie de coronavirus, ce qui impressionne Adamo : "Cette année a été tumultueuse et je dois dire que le monde a changé au cours de l'année 2020. Tout le monde a été touché différemment par la situation mondiale, et il a fallu faire passer les besoins humains en priorité. Avant tout, je suis fier de toute mon équipe pour la façon dont elle a géré cette situation sans précédent. Ils ont été prêts à exploiter chaque opportunité du mieux possible, à faire les rallyes et tests possibles, à répondre avec passion et implication et à se battre pour ce deuxième titre des constructeurs. Je suis touché par l'approche que chaque membre de notre équipe a adoptée."

Lire aussi :

Ott Tänak, en Estonie, puis Dani Sordo, en Sardaigne, sont venus offrir deux nouveaux succès à la marque en 2020. Toyota a de son côté perdu des points à cause de la casse moteur de Sébastien Ogier en Turquie puis de la sortie de route d'Elfyn Evans au Rallye de Monza. Hyundai a aussi vu des points s'envoler à plusieurs reprises cette année, en plus du Mexique. L'année a débuté avec la très spectaculaire sortie de route de Tänak au Monte-Carlo, tandis que Thierry Neuville a eu un souci électrique en Estonie, avant d'être stoppé par un accident à Monza.

Les trois succès conquis par Hyundai cette année l'ont été avec trois pilotes différents mais Andrea Adamo salue le travail de tous les équipages, y associant Sébastien Loeb, qui va quitter l'équipe et le WRC pour se lancer à nouveau dans l'aventure du Dakar, et Craig Breen, aligné comme l'Alsacien sur deux épreuves cette année. 

"La meilleure chose au sujet de 2020, le principal actif que je retiens de l'année, c'est que tous nos équipages ont travaillé en équipe. Ils ont tous partagé leurs impressions et leurs expériences, ils ont poussé dans la même direction, vers un objectif commun : améliorer la voiture et renforcer notre campagne. Nous avions cinq équipages incroyables – Thierry/Nicolas [Gilsoul], Dani/Carlos [del Barrio], Craig/Paul [Nagle], Seb/Danos [Elena] et les nouveaux venus, Ott et Martin [Järveoja] – qui ont tous partagé des moments clés, qu'il s'agisse de victoires ou de podiums, au cours de la saison. Je suis vraiment satisfait de la manière avec laquelle ils se sont soudés et ont partagé leurs informations, c'était un véritable travail d'équipe et je suis reconnaissant pour leur contribution à notre titre."

Hyundai a peu de temps pour célébrer son succès puisque le Monte-Carlo est prévu dans à peine un mois et demi. "On ne peut jamais se relâcher en WRC. Il est important de réfléchir à ce que nous avons accompli, en particulier dans cette année difficile, mais nous devons déjà nous tourner vers 2021 et le Monte-Carlo", prévient Adamo. "Nous avons un plan en place et un programme à suivre ; nous avons vu cette année que la compétition est extrêmement serrée donc nous ne pouvons pas trop nous reposer si nous voulons faire le triplé la saison prochaine."

Lire aussi :

Ogier aimerait revoir un rallye comme celui de Monza au calendrier

Article précédent

Ogier aimerait revoir un rallye comme celui de Monza au calendrier

Article suivant

Hyundai conserve Dani Sordo et Craig Breen pour 2021

Hyundai conserve Dani Sordo et Craig Breen pour 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Vincent Lalanne-Sicaud