Quand le fils de Solberg se fait coacher par Loeb

partages
commentaires
Quand le fils de Solberg se fait coacher par Loeb
Par : David Evans
14 nov. 2018 à 11:40

Le Français, neuf fois Champion du monde en WRC, a donné des conseils à Oliver Solberg, pendant une séance de tests sur asphalte de deux jours.

Petter Solberg, qui s'est mesuré à Loeb au fil de sa carrière en WRC puis en World Rallycross, a demandé à son rival s'il voudrait offrir des conseils de pilotage sur asphalte à son fils de 17 ans. Oliver Solberg et Sébastien Loeb ont ainsi partagé une Peugeot 208 R2 pendant deux jours, lors d'un test réalisé cette année.

Lire aussi :

Le programme des deux journées était distinct, la première se déroulant sur des routes techniques, sinueuses et bosselées, tandis que l'autre était organisée sur un tracé plus fluide et rapide.

"C'était l'un de ses premiers tests sur asphalte. Il a été très rapide et a eu un bon feeling. C'était bien de travailler avec quelqu'un d'aussi jeune", a déclaré Loeb à Motorsport.com"Il est difficile de savoir ce qu'il fera au final, mais il a été très rapide."

Le fils de Solberg a remporté le championnat norvégien de Rallycross cette année et Sébastien Loeb estime que son expérience en supercars sera utile pour la suite de la carrière du jeune pilote.

"Piloter une supercar l'aidera à s'habituer à ce genre de voitures", poursuit le Français. "Cela aide à comprendre des choses comme le freinage du pied gauche et le travail avec ce genre de puissance. Mais aussi, piloter de plus petites voitures en rallye est une bonne chose pour l'expérience."

Des progrès en à peine deux jours

Oliver Solberg explique avoir appris encore plus de choses qu'il ne l'avait espéré de la part de Loeb.

"Je ne m'attendais pas à ce qu'il arrive à m'expliquer ce qu'il fait, comme il l'a fait", a déclaré Solberg. "Entre le moment où j'ai commencé à rouler le premier matin, jusqu'au deuxième run du deuxième jour, j'ai pu voir de véritables progrès, c'était incroyable !"

"Il m'a montré comment utiliser les pneus et les freins de manière à ce qu'ils restent plus froids et durent plus longtemps. Il était très propre avec la voiture, sans jamais glisser et en la gardant toujours dans un bon équilibre."

Diaporama :

"Nous avons piloté sur deux routes : l'une était très bosselée et l'autre plus rapide et fluide, et sur les deux j'ai pu voir comment il arrive à faire ce qu'il fait. Cela n'importait pas qu'il conduise une quatre roues motrices ou une deux roues motrices, sa vitesse était très bonne."

"Je sais à quel point mon père est bon, mais c'était assez incroyable de tourner la tête et de voir Sébastien Loeb en train de me regarder !"

Sébastien Loeb, Daniel Elena, Citroën C3 WRC
Article suivant
M-Sport favorisera Ogier par rapport au titre constructeurs

Article précédent

M-Sport favorisera Ogier par rapport au titre constructeurs

Article suivant

Shakedown - Ogier meilleur temps, ses rivaux bien placés

Shakedown - Ogier meilleur temps, ses rivaux bien placés
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC , World Rallycross
Pilotes Petter Solberg , Sébastien Loeb , Oliver Solberg
Auteur David Evans