M-Sport veut se reconstruire financièrement en 2019

partages
commentaires
M-Sport veut se reconstruire financièrement en 2019
Par :
22 janv. 2019 à 09:03

Le patron de M-Sport, Malcolm Wilson, souhaite mettre à profit la saison 2019 de WRC pour se reconstruire financièrement, après le départ de Sébastien Ogier et les autres difficultés endurées.

Rich Millener endosse les responsabilités de directeur d'équipe chez M-Sport cette saison, permettant à Malcolm Wilson de se concentrer sur la partie commerciale. Wilson a reconnu que les deux dernières campagnes en WRC, à chaque fois conclues par un titre mondial pour Sébastien Ogier, avaient eu une incidence négative sur l'entreprise, tout comme la diminution des ventes de voitures à des clients. 

"Ce n'est pas un secret, je dois remettre mon entreprise sur de bons rails afin de consolider les fondations pour l'avenir", explique Wilson à Motorsport.com"Ce serait injuste de dire qu'Ogier a fait dérailler les projets financiers de M-Sport, mais ça n'a pas aidé."

"En fait, l'aspect le plus important, c'est que nous n'avons pas vendu de voitures WRC. Historiquement, nous vendions entre huit et 14 voitures par an, et je pensais que nous allions poursuivre sur cette dynamique. Ces deux dernières années, nous en avons vendu deux, et s'ajoutant à la chute des ventes de la R5 – car tout le monde sait désormais que nous avons une nouvelle voiture qui arrive en milieu d'année –, cela nous a durement affectés."

M-Sport espérait initialement que la dernière version R5 de sa Fiesta serait prête pour le début de la saison, mais elle ne sera finalement disponible qu'en milieu d'année 2019. 

"La procédure d'homologation de la FIA prend plus de temps et, franchement, nous engageons plus de ressources techniques que jamais pour cette nouvelle voiture", insiste Wilson. "Je veux que cette voiture suive la tendance qui veut que, lorsque nos autos sortent du garage, elles sont prêtes à gagner. Nous voulions d'abord voir ce que faisait la concurrence, nous voulions voir à quoi ressemblait la Volkswagen, nous investissons beaucoup d'efforts sur cette voiture au sein de l'entreprise."

Voir aussi :

Pour 2019, M-Sport titularise Elfyn Evans et Teemu Suninen, les deux hommes étant rejoints par Pontus Tidemand pour les deux premiers rallyes de la saison. Wilson admet que M-Sport doit retrouver une situation financière plus solide pour cibler l'année prochaine un line-up plus renommé. 

"L'objectif est pour 2020", indique-t-il. "Nous espérons bien sûr qu'Elfyn et Teemu soient au rendez-vous, mais si ce n'est pas le cas, je veux avoir les fonds pour aller chercher un Ott [Tänak] ou un pilote comme ça. Je veux que l'on soit de nouveau en position de nous battre pour les titres."

Wilson a souligné que le développement de la voiture allait continuer en 2019. 

"Une des règles de base établies avec Rich et moi est qu'il n'y aura aucune réduction concernant ce que nous faisons avec la voiture", assure-t-il. "Il est absolument gravé dans le marbre que nous allons maintenir une voiture compétitive et qu'il y a les ressources pour ça."

"Rich est affamé par ça, il vient vers moi avec des idées en permanence. Il a l'autonomie pour diriger l'équipe et prendre les décisions, mais je serai bien sûr toujours là en coulisses. Dans cette équipe, il s'agit de donner une chance aux jeunes, que ce soit les pilotes, les mécaniciens ou les gens comme Rich. Il a gravi les échelons, en commençant par la vente de pièces détachées, et il a fait son trou au sein de l'entreprise."

M-Sport Ford livery
Article suivant
Hyundai : "Moins de bavardages, plus de déclarations d'intentions"

Article précédent

Hyundai : "Moins de bavardages, plus de déclarations d'intentions"

Article suivant

Tänak a inspiré Latvala pour être moins agressif

Tänak a inspiré Latvala pour être moins agressif
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Équipes M-Sport
Auteur David Evans