Pas de consignes chez Hyundai mais de "chaudes recommandations"

Au terme de la deuxième journée du Rallye d'Ypres-Belgique, Thierry Neuville et Craig Breen sont séparés par 10'1 aux deux premières positions du classement général.

Pas de consignes chez Hyundai mais de "chaudes recommandations"

À l'image des derniers rallyes, Hyundai Motorsport a dominé son sujet sur les spéciales flamandes et peut légitimement espérer stopper sa série noire ce dimanche autour du circuit de Spa-Francorchamps. L'équipe coréenne s'est en effet rapprochée d'un potentiel doublé grâce à  Thierry Neuville et Craig Breen, considérés à juste titre comme favoris avant le départ en raison de leur expérience à Ypres. Les trois minutes perdues par Ott Tänak dans l'ES9 à la suite d'une crevaison et d'un cric défectueux ont cependant eu l'effet d'une piqûre de rappel pour Hyundai, bien conscient que ce résultat est loin d'être acquis. Andrea Adamo a donc logiquement tempéré la lutte intense opposant ses deux pilotes. 

"À Ypres, on ne peut jamais se relâcher, ce matin en a été un parfait exemple", a rappelé Adamo. "Ils ont été briefés en conséquence ce matin. Je n'appellerais pas ça des consignes d'équipes, j'appellerais ça de chaudes recommandations."

Rapidement débarrassés des pilotes Toyota, les deux hommes forts du week-end se sont livrés un duel serré tout au long de cette deuxième étape, le Belge n'augmentant sa marge à plus de 10" qu'à l'issue de la dernière spéciale.

"Nous ne pouvons qu'être satisfaits après une nouvelle journée sans problème. Tout s'est plutôt déroulé comme prévu," a souligné Neuville. "J'ai conscience qu'il reste encore une journée, des spéciales différentes, un nouveau profil et peut-être des réglages différents. Nous devons rester loin des ennuis."

Après deux journées de lutte intense, l'issue du rallye semble désormais actée entre les deux pilotes, comme l'a rappelé le leader du classement général. "L'objectif pour nous deux sera de terminer sans problème pour ramener à la maison d'importants points au championnat constructeurs pour l'équipe qui pourraient nous redonner un bon coup de pouce. Nous avons un bon coup à jouer."

De son côté, Breen a livré à nouveau une solide prestation sur les spéciales flamandes en signant notamment deux nouveaux scratchs dans la matinée. Faisant jeu égal avec son coéquipier, l'Irlandais a tenu des propos similaires.

"La matinée a été intéressante, j'ai eu un bon feeling avec la voiture dans les premières spéciales", s'est-il satisfait. "J'ai eu le sentiment que je pouvais faire de bonnes choses, mais il faut préserver notre position et nous devons avoir les deux voitures à l'arrivée. C'est important pour l'équipe et le championnat constructeurs."

À moins d'un nouveau coup de théâtre dont Hyundai se passerait bien, les positions ne devraient donc logiquement plus évoluer aux deux premiers rangs lors de la courte dernière étape (40,52 km).

Lire aussi :

partages
commentaires
ES15 & 16 - Neuville impeccable, le podium indécis chez Toyota

Article précédent

ES15 & 16 - Neuville impeccable, le podium indécis chez Toyota

Article suivant

Ogier : "un rêve de rouler un jour sur le circuit de Spa"

Ogier : "un rêve de rouler un jour sur le circuit de Spa"
Charger les commentaires