Événements majeurs
Formule 1
01 août
-
04 août
Événement terminé
29 août
-
01 sept.
EL1 dans
12 jours
MotoGP
09 août
-
11 août
Événement terminé

Course 2 - Du grand show et un doublé pour Rea !

partages
commentaires
Course 2 - Du grand show et un doublé pour Rea !
Par :
26 févr. 2017 à 05:40

Le changement de grille n'a pas empêché la victoire de Jonathan Rea, auteur du doublé australien au terme d'une seconde course des plus intenses.

Podium : le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing, le deuxième Chaz Davies, Ducati Team, et le troisième Marco Melandri, Ducati Team
Podium : le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing fête sa victoire avec du champagne
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Podium : le troisième, Tom Sykes, Kawasaki fête sur le podium avec du champagne
Marco Melandri, Ducati Team
Podium : le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia World Superbike Team, Michael van der Mark, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha sur la grille
Podium : le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing avec une charmante Monster Energy Girl
Alex de Angelis, Pedercini Racing
Marco Melandri, Ducati Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Podium : le deuxième, Chaz Davies, Ducati Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing devant Chaz Davies, Ducati Team
Le deuxième, Chaz Davies, Ducati Team
Xavi Forés, Barni Racing Team
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, vainqueur de la Course 2
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, fête sa victoire en Course 2 avec des fans
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia World Superbike Team, Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia World Superbike Team

La grande nouveauté de cette saison 2017 laissait planer une incertitude mêlée de curiosité sur cette seconde course WSBK du week-end de Phillip Island. Vainqueur hier, Jonathan Rea devait en effet s'élancer de la neuvième position sur la grille ce dimanche, tandis qu'Alex Lowes, quatrième samedi, prenait sa place en pole.

La grille inversée a indéniablement rebattu les cartes et chamboulé en particulier le début de course, en offrant à certains pilotes la chance de se battre pour les premières places. C'est le cas de Leon Camier ou encore Eugene Laverty, qui partaient respectivement de la deuxième et de la cinquième places, et qui ont joué des coudes dans les premières minutes de course, l'Irlandais passant même en tête momentanément.

Une hiérarchie plus fidèle au niveau affiché par chacun des pilotes ce week-end s'est toutefois peu à peu dessinée. Camier et Laverty ont rapidement rétrogradé tandis que d'autres, contraints de s'élancer d'assez loin, cravachaient pour remonter vers l'avant de la course. Dans ces circonstances, Chaz Davies et Jonathan Rea, partis de la troisième ligne, n'ont pas perdu de temps et, grâce à un excellent départ, ils sont très vite venus titiller ceux qui ont donné le rythme dans les premiers tours. Tous deux ont passé Xavi Forés, jusqu'alors leader, dans le cinquième tour, lancés dans un mano a mano finalement très similaire à celui qu'ils ont livré hier, malgré ce scénario de départ remodelé.

Melandri revient de loin

Au bout de quatre tours à peine, le trou était fait entre le premier groupe et un second, emmené par Lorenzo Savadori et Nicky Hayden. À l'avant, le quatuor Rea-Forés-Davies-Lowes avait réussi à légèrement se détacher de ses poursuivants, néanmoins un homme œuvrait tout particulièrement pour ne pas les laisser filer.

Parti de la dixième place après avoir chuté hier, Marco Melandri a en effet très vite affiché un rythme très compétitif, faisant de lui à plusieurs reprises l'homme le plus rapide en piste et lui rapportant in fine le meilleur tour. En cravachant pour remonter dans la hiérarchie, il a gagné les places les unes après les autres jusqu'à entrer dans le top 5 dans le cinquième tour. Il lui restait encore un léger écart à combler, mais deux tours plus tard, la jonction était faite.

Ils étaient donc cinq à entrer dans le huitième tour au coude à coude et, à l'image de la première course, les changements de positions allaient être incessants jusqu'au bout, offrant à chacun la possibilité de s'imposer, mais jamais aucun répit.

Passé en tête à huit tours de l'arrivée, Melandri n'a pas réussi à semer les pilotes installés dans sa roue. L'Italien reconnaîtra avoir trop tiré sur ses pneus pour remonter de la dixième place sur la grille, et il a effectivement manqué de ressources dans les dernières minutes pour jouer la gagne jusqu'au bout. C'est ainsi qu'il a été dépossédé de la première place à l'entrée dans le 19e tour, passé par Rea et Davies, puis quelques instants plus tard par Lowes et enfin par Forés avant la fin de ce même tour.

L'Italien a beau avoir perdu une poignée de dixièmes en évitant un contact avec Forés, il était encore à l'attaque dans le dernier tour, là où tout s'est joué. C'est Davies qui était aux commandes en entrant dans le virage 1, mais avec dans sa roue un certain Jonathan Rea, qui n'avait pas dit son dernier mot. Le pilote Kawasaki a immédiatement passé son rival pour s'emparer à son tour de la première place alors que, pendant ce temps, Lowes, troisième, résistait à une première attaque de Melandri qui allait finalement trouver l'ouverture quelques instants plus tard.

Les positions ainsi figées durant le reste du dernier tour, il restait à Davies un ultime espoir : tenter l'aspiration sur Rea à l'arrivée. Pourtant, comme hier, le Gallois a vu la victoire lui échapper sur la ligne d'arrivée et le Champion du monde en titre s'imposer... cette fois pour 25 millièmes ! Rea signe ainsi le 40e succès de sa carrière WSBK, tandis que Melandri fait son retour sur le podium du Superbike pour la première fois en plus de deux ans.

Lowes, finalement distancé de neuf dixièmes, signe une nouvelle quatrième place après avoir occupé à plusieurs reprises la tête. Quant à Xavi Forés, auteur du holeshot, il a reproduit une excellente course après celle d'hier et a réussi à se maintenir jusqu'au bout dans le groupe de tête. Il place finalement sa Ducati privée à la cinquième place, à à peine plus de deux secondes du vainqueur.

Sykes, le grand perdant

Septième sur la grille après son podium d'hier, Tom Sykes a tenté lui aussi de revenir vers les avant-postes, mais il a connu bien moins de succès que ses rivaux directs. S'il est parvenu à se défaire des pilotes qu'il affrontait dans les premiers tours, il n'a pas été en mesure d'afficher la même vitesse que Melandri, qu'il a tenté de suivre en vain. Une fois qu'il a rattrapé le groupe de tête, il est finalement resté cantonné à la sixième place sans pouvoir se montrer menaçant.

Michael van der Mark a lui aussi perdu du temps dans de premiers tours embouteillés et s'est rapidement retrouvé isolé en septième position. Quant à Camier, il s'est installé dans une bagarre contre Savadori pour le gain de la huitième place et a pu distancer légèrement son rival pour marquer de bons points après un week-end compliqué.

Laverty en termine finalement à la dixième place, à l'abri d'un groupe survolté formé par De Angelis, Brookes, Reiterberger, Ramos et Bradl, ces cinq hommes se battant inlassablement pour la 11e position avant de passer la ligne d'arrivée dans cet ordre.

On signalera encore les chutes de Riccardo Russo, Ayrton Badovini et Nicky Hayden, avec dans le cas de l'Américain une blessure du genou. Abandon également pour Jordi Torres, qui n'a pu capitaliser sur sa place en deuxième ligne, victime d'un problème électronique dès le tour de chauffe.

Ce premier week-end de la saison se termine donc sur un doublé du champion sortant, mais au terme de deux courses palpitantes. La suite se passera en Thaïlande, dans deux semaines !

WSBK - Phillip Island - Course 2

Pos.PiloteMotoÉcart
1 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 33'52.785
2 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 0.025
3 italy Marco Melandri  Ducati 0.249
4 united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 0.956
5 spain Xavi Forés  Ducati 2.320
6 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 4.781
7 netherlands Michael van der Mark  Yamaha 7.307
8 united_kingdom Leon Camier  MV Agusta 9.756
9 italy Lorenzo Savadori  Aprilia 11.135
10 ireland Eugene Laverty  Aprilia 20.123
11 san_marino Alex de Angelis  Kawasaki 25.799
12 australia Joshua Brookes  Yamaha 25.879
13 germany Markus Reiterberger  BMW 25.917
14 spain Román Ramos  Kawasaki 26.292
15 germany Stefan Bradl  Honda 28.440
16 switzerland Randy Krummenacher  Kawasaki 33.679
17 czech_republic Ondrej Jezek  Kawasaki 1 tour
Ab. united_states Nicky Hayden  Honda 14 tours
Ab. italy Ayrton Badovini  Kawasaki 15 tours
Ab. italy Riccardo Russo  Yamaha 20 tours
Ab. spain Jordi Torres  BMW 22 tours
Article suivant
Lowes promu en pole avec le nouveau système de grille de départ

Article précédent

Lowes promu en pole avec le nouveau système de grille de départ

Article suivant

Championnat - Rea entame à la perfection la défense de son titre

Championnat - Rea entame à la perfection la défense de son titre
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Phillip Island
Catégorie Dimanche - Course 2
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Auteur Léna Buffa
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu