Roulage et constance pour Yamaha lors des tests de pré-saison

partages
commentaires
Roulage et constance pour Yamaha lors des tests de pré-saison
Par : Willy Zinck
1 févr. 2017 à 09:00

Pour l'équipe Pata Yamaha, la semaine d'essais de pré-saison a été mise à profit pour procéder à un shakedown de sa nouvelle moto, avec plus de 2500 kilomètres parcourus au total par ses deux pilotes lors des quatre journées de tests.

Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha, Neil Hodgson, Andrea Dosoli
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha

Après plus de deux mois à travailler sur les améliorations sur la nouvelle YZF-R1, l'équipe Pata Yamaha a enfin pu confronter ses innovations à la réalité du terrain la semaine dernière lors des tests organisés à Jerez puis à Portimão. 

La partie espagnole des essais a été mise à profit par l'équipe pour procéder à un déverminage de la nouvelle moto, avec des séances marquées par beaucoup de roulage dans l'optique d'essayer un maximum de nouveautés. 

Alex Lowes s'est montré ainsi très assidu en piste, s'attelant à Jerez au développement de l'électronique ainsi qu'à un travail de longue haleine sur le châssis, avec pour résultat final une sixième place à Portimão, à un peu plus de sept dixièmes du meilleur temps affiché par la Ducati de Chaz Davies.

Au final, le pilote Yamaha était satisfait du contenu produit lors de cette semaine d'essais. Victime d'une chute à Portimão le samedi après-midi, Lowes a poursuivi son entraînement en travaillant sur son style de pilotage et en limant le bitume avec des simulations de course, dont deux runs de 12 tours. "Honnêtement, je dois dire que nous avons eu deux bonnes séances de tests cette semaine", commente t-il. "J'ai apprécié les tests, on veut toujours faire mieux mais j'ai atteint les objectifs que je m'étais fixés. Je peux toujours m'améliorer dans plusieurs domaines et être plus à l'aise mais la YZF-R1 semble déjà être 'ma moto' maintenant et je suis prêt à aller à Phillip Island".

Pour Michael van der Mark, nouveau venu dans le giron Yamaha après un passage chez Honda, l'attention a été portée au comportement de la YZF-F1, en recherchant notamment le meilleur équilibre, que ce soit au freinage, en entrée de virage ou bien encore à la ré-accélération. 

Le Néerlandais, auteur du dixième chrono à Jerez et à Portimão, a par ailleurs travaillé sur le comportement de la Yamaha sur les pneus neufs et les pneus rodés. "Au final je suis vraiment content, nous avons réalisé quelques bons tours et mes temps sont beaucoup proches d'où nous étions en début de semaine donc nous avons fait de bons progrès. Nous avons aussi eu la chance d'essayer le pneu arrière de qualifications, 'longue distance' de Pirelli, ce qui a été intéressant ; je ne suis pas sûr que nous aurons l'opportunité de l'utiliser en course mais c'est un ajout positif. Je suis vraiment content d'avoir eu quatre bonnes journées de tests hivernaux avant d'aller à Phillip Island."

Ces premiers essais ont donc permis à toute l'équipe Pata Yamaha de mieux comprendre la nouvelle moto, et de se livrer à un important roulage, à défaut de rechercher de suite la limite. À la différence des essais MotoGP qui se déroulent actuellement sur le tracé de Sepang, les tests Superbike n'ont été que peu perturbés par les conditions météo, hormis le dimanche matin à Portimão.

Priorité au roulage

Il était donc important d'en profiter pour recueillir un maximum de données pour éliminer d'emblée les maladies de jeunesse qui pouvaient affecter la nouvelle monture, comme l'explique le patron de l'équipe, Paul Denning : "La météo de janvier a été très clémente - entre Michael et Alex nous avons réalisé plus de 2500 kilomètres de roulage à Jerez et Portimão, ce qui nous l'espérons portera ses fruits lorsque nous serons sur les premières courses."

Alors que la nouvelle YZF-R1 sera dévoilée le 7 février prochain, le manager ne cache pas son impatience d'être à Phillip Island, pour la première manche de la saison, fin février. "La YZF-R1 de 2017 est une avancée significative comparée à celle de 2016, et il y a encore du potentiel en termes de performances. Beaucoup d'efforts et d'implication ont été investis, et toutes les personnes engagées dans le projet ressentent un élan positif alors que nous approchons de la première course."

Article suivant
Davies - Des tests "cruciaux" pour "retrouver le feeling" de 2016

Article précédent

Davies - Des tests "cruciaux" pour "retrouver le feeling" de 2016

Article suivant

Hayden - "Un retard à combler" avec la nouvelle Honda

Hayden - "Un retard à combler" avec la nouvelle Honda
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Essais de janvier à Portimão
Lieu Portimão
Pilotes Alex Lowes , Michael van der Mark
Auteur Willy Zinck
Type d'article Résumé d'essais