Ten Kate Racing "travaille vraiment dur" pour revenir en SBK

partages
commentaires
Ten Kate Racing
Par :
6 mars 2019 à 12:30

L’équipe néerlandaise est à l’œuvre pour effectuer son retour dans le Championnat du monde Superbike cette saison, après sa faillite de fin d’année, mais reste cependant discrète sur ses avancées.

Il y a quatre mois, un coup de tonnerre a retenti en Superbike lorsque Honda a fait le choix, au lendemain de la dernière manche de la saison 2018, de ne pas continuer sa collaboration longue de 18 ans avec le team Ten Kate Racing. Une décision tardive qui avait plongé l’équipe dans une situation si compliquée que son aventure dans le championnat s’est finalement conclue par une faillite.

Lire aussi :

D’importantes conséquences

"À partir du mardi suivant le Qatar, nous avons été confrontés à une situation délirante", est revenu Kervin Bos, le team manager, pour Motorsport.com. "Comme vous l’imaginez, nous étions très occupés avec la saison 2019, entre la préparation du moteur, les tests hivernaux, le développement, tout cela. C’était assez étrange que Honda annule le contrat le dernier jour." Les conséquences avaient été lourdes pour le team, qui avait fait part de son incompréhension et de sa volonté d’entamer des procédures légales contre Honda.

Depuis l’annonce du retour de Honda comme constructeur à part entière d’une équipe officielle en 2019, après un partenariat avec Moriwaki et Althea, des questions se posaient quant à l’avenir de l’équipe Ten Kate Racing. Après avoir représenté le constructeur japonais pendant 18 saisons en Supersport et Superbike et l'avoir accompagné dans dix titres mondiaux (notamment avec Toseland en WSBK, ou encore les Français Sébastien Charpentier et Fabien Foret en WSS), le team néerlandais a donc été contraint de tirer sa révérence, mais pas que.

"Ten Kate n’est pas seulement une équipe de course, là est notre problème. Nous avons la plus grande boutique moto de l’Europe du Nord et une concession Honda exclusive, qui est Ten Kate Racing Products [...]. Honda est dans notre cœur, mais celui-ci est complètement brisé. Nous devons restructurer toute l’entreprise qui doit changer petit à petit pour l’avenir", a expliqué Bos.

Un retour prochain

Malgré la situation délicate dans laquelle il s’est retrouvé, le team n’a pas perdu de vue son objectif de revenir en Superbike. "Nous travaillons vraiment dur pour revenir cette saison. […] La majorité des choses sont prêtes, mais nous ne souhaitons pas parler de cela avant les prochains mois", a confirmé le team manager, qui vise donc un retour cette année comme le laissaient entendre les bruits de couloir en marge de la première manche du championnat.

La discrétion reste cependant de mise après la médiatisation forcée que l’équipe a vécue : "Nous ne parlons pas aux médias car nous avons fait le choix de le faire dans un environnement sain, sans aucune pression de personne. Nous continuons à travailler, nous avons de grands objectifs. Mais nous ne communiquons pas notre programme et ne disons pas quand, quoi et avec quel pilote ou constructeur".

Lire aussi :

Déjà sollicité l’an dernier par plusieurs constructeurs, Ten Kate Racing pourrait parvenir à trouver un nouveau partenariat afin de rouler, mais ne pourra pour l’instant plus compter sur son principal pilote de l’an dernier, Leon Camier, qui roule désormais dans l’équipe officielle Honda. Un coureur que Kervin Bros regrette, mais qu’il continue de suivre de près : "Nous sommes toujours en contact. C’était un excellent pilote et nous avions une bonne relation. C’est vraiment dommage qu’il ne fasse plus partie de notre projet. Cela fait parfois partie du jeu des courses. Le plus important est qu’il ait un bon contrat avec Honda. C’est vraiment bien de le voir sur la grille. C’est un pilote rapide et un vrai gentleman."

Pour l’instant, le team du constructeur japonais rencontre de grandes difficultés et figure en bas du classement. "Ce que fait Honda les regarde, ce n’est pas notre problème", a conclu Bros qui se concentre désormais uniquement sur Ten Kate Racing et son retour prochain en piste.

Propos recueillis par Sebastian Fränzschky

Article suivant
Tom Sykes "assez surpris" par la BMW

Article précédent

Tom Sykes "assez surpris" par la BMW

Article suivant

Ten Kate Racing annonce son retour en SBK

Ten Kate Racing annonce son retour en SBK
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Équipes Ten Kate Racing
Auteur Charlotte Guerdoux
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu