Daniel Nagy sur les traces de Norbert Michelisz ?

partages
commentaires
Daniel Nagy sur les traces de Norbert Michelisz ?
Par : Emmanuel Rolland
5 avr. 2017 à 08:30

Après avoir porté Norbert Michelisz au sommet en WTCC, la structure hongroise mise cette année sur le jeune Daniel Nagy, à qui elle confiera l'une de ses deux Honda Civic.

Aurélien Panis, Honda Team Zengo, Honday Civic WTCC et Daniel Nagy, Honda Team Zengo, Honday Civic WTCC
Daniel Nagy, Honda Civic Team Zengo, Honda Civic WTCC
Daniel Nagy, Honda Team Zengo, Honday Civic WTCC
Daniel Nagy, Honda Civic Team Zengo, Honda Civic WTCC
Daniel Nagy, Honda Civic Team Zengo, Honda Civic WTCC
Daniel Nagy, Honda Team Zengo, Honday Civic WTCC et Aurélien Panis, Honda Team Zengo, Honday Civic WTCC
Daniel Nagy, Honda Team Zengo, Honday Civic WTCC et Aurélien Panis, Honda Team Zengo, Honday Civic WTCC
Daniel Nagy, Honda Team Zengo, Honday Civic WTCC

Après avoir remporté ses premiers succès en Seat Leon Eurocup à la fin des années 2000, l'équipe de Zoltan Zengo avait effectué ses débuts en WTCC en 2010 avec son pilote fétiche, le Hongrois Norbert Michelisz, qui remportait son premier succès dans la discipline dès la fin de cette première saison sur le terrible circuit de Macao sur une Seat Leon TDI.

Michelisz et le Zengo Motorsport demeuraient indissociables durant les cinq années suivantes disputées (avec une BMW 320si jusqu'en 2012, puis une Honda Civic par la suite), durant lesquelles "Norbi" décrochait trois autres succès, et surtout deux titres des pilotes indépendants avant de rejoindre l'équipe officielle Honda début 2016.

L'an passé, après le départ de son pilote vedette, le Zengo Motorsport a vécu une année de transition, engageant deux Civic pour deux jeunes pilotes hongrois, Daniel Nagy et Ferenc Ficza, ce dernier ne débutant toutefois en compétition qu'au mois de juin au Portugal, après divers contretemps ayant affecté la préparation de sa Civic. Seul Ficza terminait l'année avec des points, avec les deux petites unités que lui avait valu sa neuvième place en Russie.

C'est pourtant Daniel Nagy qui a été retenu pour la nouvelle campagne WTCC du Zengo Motorsport. À 18 ans, ce dernier a fait montre d'une belle pointe de vitesse et d'une maturité qui ont décidé son patron à lui faire confiance pour cette saison, aux côtés d'Aurélien Panis, qui disposera lui d'un statut particulier et d'une Civic dernière génération.

“C’était incroyable lorsque j’ai appris la décision me concernant”, explique Nagy, qui a été préféré à son compatriote Ferenc Ficza pour le deuxième volant du Zengo Motorsport. “J’ai commencé mes préparations assez tôt cette année, en espérant que je serai le deuxième pilote. Et lorsque j’ai finalement eu l’appel me disant que je piloterai pour l’intégralité de la saison, j’étais vraiment heureux."

Une tâche difficile avec une Honda Civic 2016

"Je me suis très bien préparé pour tous les week-ends la saison dernière, tout comme l’a fait mon équipier Ferenc, mais peut-être que la clé était le fait que je pouvais me mettre dans le rythme un petit peu plus vite. Et Zoltan [Zengo] m’a dit qu’il voulait me donner une chance supplémentaire de montrer mon vrai talent cette année.”

"Mon objectif est de marquer mes premiers points au championnat, et signer autant de top 10 que possible", continue Nagy, dont le frère aîné a représenté la Hongrie en handball lors des derniers Jeux Olympiques. "Nous courons avec une Honda d’ancienne spécification, cela sera donc un peu difficile pour moi, mais nous avons de bons mécaniciens, de bons ingénieurs, un très bon équipement et la chose très importante, c’est que les membres du Zengo Motorsport croient en moi, et qu’ils croient en ce projet.”

“Je suis persuadé que nous pourrons poursuivre les progrès déjà réalisés l’an passé, et signer quelques top 10. Et peut-être que la pluie, et des choses qui pourraient arriver aux autres pilotes, pourraient nous aider à décrocher des résultats encore meilleurs.”

On rappellera que Ferenc Ficza a trouvé refuge dans le championnat TCR cette saison, toujours avec le Zengo Motorsport. Le jeune Hongrois a effectué un début de saison solide en Géorgie, signant le troisième meilleur chrono, et la deuxième place dans la course 1.

Article suivant
Ehrlacher : "Débuter à Marrakech, pas le plus simple"

Article précédent

Ehrlacher : "Débuter à Marrakech, pas le plus simple"

Article suivant

Huff croit au titre sur la Citroën du Münnich Motorsport

Huff croit au titre sur la Citroën du Münnich Motorsport
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCC
Pilotes Daniel Nagy
Équipes Zengo Motorsport
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Preview