Nicolas Lapierre rejoint Lada pour la fin de saison

partages
Nicolas Lapierre rejoint Lada pour la fin de saison
Par : Emmanuel Rolland
28 août 2015 à 13:57

Récent vainqueur des 24 Heures du Mans en catégorie LMP2, Nicolas Lapierre disputera les quatre derniers meetings du WTCC au volant d’une Lada Vesta officielle.

Jaap van Lagen, Lada Vesta WTCC, Lada Sport Rosneft
KCMG : Nicolas Lapierre
Jaap van Lagen, Lada Vesta WTCC, Lada Sport Rosneft
Jaap van Lagen, Lada Vesta WTCC , Lada Sport Rosneft
Jaap van Lagen, Lada Vesta WTCC , Lada Sport Rosneft
Hugues de Chaunac (ORECA)

Lapierre, qui avait procédé à plusieurs tests au volant de la Vesta, au Castellet fin juin, puis en août à Magny-Cours, rejoindra ainsi Rob Huff et Nicky Catsburg pour les courses du Japon, de Chine, de Thaïlande et du Qatar, et remplacera le Néerlandais Jaap Van Lagen, qui avait lui même repris le baquet laissé vacant après l’éviction de James Thompson avant la course du Nürburgring. 

A 31 ans, Lapierre compte une solide expérience en monoplace (Formule Renault, Formule 3, A1GP et GP2), mais surtout récemment en endurance puisqu’il a fait partie de l’équipe Toyota en WEC durant plusieurs saisons, avant d’être écarté par l’équipe japonaise fin 2014. En juin dernier, il avait remporté les 24 Heures du Mans en catégorie LMP2 au volant d’une Oreca-Nissan de l’équipe KCMG (aux côtés de Matthew Howson et Richard Bradley). Enfin, le pilote tricolore a récemment effectué un galop d’essai sur une monoplace de Formule E, à Donington, pour l’équipe Aguri.

Piloter la Lada Vesta TC1 en WTCC est un challenge très excitant pour moi.

Nicolas Lapierre.

"Piloter la Lada Vesta TC1 en WTCC est un challenge très excitant pour moi", déclare Lapierre. "J’ai piloté beaucoup de monoplaces et de voitures de sport, mais je n’ai jamais pris le volant d’une voiture de supertourisme. Le moteur turbo, la transmission par les roues avant, tout ceci est nouveau pour moi et j’avais beaucoup à apprendre lorsque je suis monté pour la première fois à bord de la Vesta, mais l’équipe Lada m’a beaucoup aidé".

"Je ferai de mon mieux pour apprendre comment rouler en WTCC, le plus vite possible", poursuit le Français. "Et j’espère être capable de marquer de gros points pour Lada".

Le rapprochement entre Lapierre et Lada s’est fait par l’entremise d'ORECA, partenaire technique sur la Lada Vesta TC1. Nicolas Lapierre a en effet évolué quatre saisons sous les couleurs d'ORECA en endurance (2007 à 2010), puis encore trois saisons dans le cadre du partenariat technique entre Toyota Racing et la société d’Hugues de Chaunac en endurance.

Avec l'arrivée de Nicolas Lapierre, le plateau du WTCC comptera désormais pas moins de six pilotes français en cette fin de saison, avec encore Yvan Muller, Sébastien Loeb, Hugo Valente, Grégoire Demoustier et John Filippi.

 

Prochain article WTCC
Van Lagen surpris de devoir quitter Lada

Article précédent

Van Lagen surpris de devoir quitter Lada

Article suivant

Lada satisfait des progrès affichés lors de ses derniers essais

Lada satisfait des progrès affichés lors de ses derniers essais

À propos de cet article

Séries WTCC
Pilotes Nicolas Lapierre , Jaap van Lagen
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Actualités