Volvo s'affute avant le début de saison

partages
commentaires
Volvo s'affute avant le début de saison
Par : Emmanuel Rolland
21 mars 2017 à 07:51

Secondée par Yvan Muller, l'équipe Volvo a procédé à deux journées de tests particulièrement encourageants avec ses S60 à Monza, en vue de l'ouverture de la saison à Marrakech.

Thed Björk, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1 and Yvan Muller, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Yvan Muller, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1, development driver
Rob Huff, All-Inkl Motorsport, Citroën C-Elysée WTCC; Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC; Thed Björk, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Thed Björk, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Nestor Girolami, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Nestor Girolami, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Yvan Muller, pilote d'essais Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Yvan Muller, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1, development driver

Après plusieurs sessions de tests privés durant l'hiver, l'équipe Volvo avait pour la première fois l'occasion de se confronter à la concurrence à l'occasion des deux journées de tests collectifs à Monza les 14 et 15 mars derniers.

Ainsi, les titulaires Thed Björk et Nestor Girolami, mais aussi Yvan Muller, nommé pilote de développement pour la marque suédoise cette saison, ont limé la piste de Monza au volant des Volvo S60 TC1, emmagasinant encore un maximum de données, poursuivant ainsi l'intense préparation de l'équipe Volvo Polestar Cyan Racing en vue de sa seconde campagne en WTCC.

Troisième homme de l'équipe, Nick Catsburg n'était pas présent à Monza, pris dans le même temps par les préparatifs en vue des 12 Heures de Sebring, qu'il a disputées le week-end dernier au volant de l'une des deux BMW M6 GTLM du BMW Team RLL.

"Je suis vraiment content de la façon dont se sont déroulés les tests à Monza, ainsi que toute cette phase de préparation", commente Thed Björk. "Je n'ai jamais autant piloté avant le début d'une saison, et c'est l'une des clés pour atteindre notre objectif de cette année, qui est de devenir Champions du monde."

De fait, après avoir débuté dans la discipline avec deux S60 l'an passé, Volvo veut viser les premières places dès 2017, année où elle intensifie son effort avec trois voitures au départ et un trio de pilotes de pointe.

"Un grand bon en avant"

"Nous avons effectué un grand bond en avant par rapport à notre début de saison l'an passé", continue Björk, "et si nous savons que la saison s'annonce difficile, j'aborde vraiment la première course à Marrakech avec confiance."

Une confiance partagée par l'Argentin Nestor Girolami, qui avait effectué une pige en WTCC sur la Volvo au Japon l'an passé, et qui accède au statut de pilote d'usine pour l'intégralité des manches de la saison.

"Je dois dire que le feeling est très bon en vue du début de saison", se réjouit le Sud-Américain. "Je me sens comme chez moi dans l'équipe, nous avons rapidement établi une bonne façon de travailler, et fait de gros pas en avant. La voiture a vraiment bien marché lors des tests à Monza, un circuit qui va bien à la S60 Polestar TC1, et j'ai hâte de courir ici en avril."

"Le début de saison n'est pas loin, et une préparation encore plus poussée en simulateur nous attend désormais."

Ultimes mises au point en Suède avant Marrakech

Enfin, Nick Catsburg, fer de lance de l'équipe officielle Lada ces deux dernières saisons, entend lui aussi jouer les premiers rôles en 2017 sous ses nouvelles couleurs. Le Néerlandais se réjouit lui aussi du potentiel affiché par la Volvo.

"Nous avons réalisé des progrès constants tout au long de la pré-saison, et de gros progrès en termes de performance", explique-t-il. "Si j'ai raté les tests de Monza en raison de mes engagements aux États-Unis, je partage la confiance de mes équipiers, Thed et Nestor. La saison n'arrive pas assez vite !"

L'équipe Polestar Cyan Racing va désormais procéder à d'ultimes mises au point dans sa base en Suède avant de prendre la direction de Marrakech pour les deux premières courses de la saison, les 8 et 9 avril. 

Article suivant
Ehrlacher : "Il nous faut continuer à travailler"

Article précédent

Ehrlacher : "Il nous faut continuer à travailler"

Article suivant

Édito : le WTCC remet les compteurs à zéro en 2017

Édito : le WTCC remet les compteurs à zéro en 2017
Charger les commentaires