Alonso s'attend à "faire face à un week-end difficile"

partages
commentaires
Alonso s'attend à
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
21 mars 2017 à 08:30

Fernando Alonso s'attend à un premier Grand Prix "difficile" à Melbourne, après des essais hivernaux inquiétants pour McLaren-Honda.

Fernando Alonso, McLaren, avec les médias
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32
La McLaren MCL32 de Fernando Alonso est ramenée dans les stands
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H dépasse Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12, alors que Fernando Alonso, McLaren MCL32 sort des stands
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32

L'écurie britannique a connu deux semaines de tests délicates à Barcelone, souffrant essentiellement des problèmes de fiabilité et du manque de performance de l'unité de puissance Honda. Depuis, le motoriste japonais a promis de décupler ses efforts pour être prêt à temps, mais difficile d'arriver à Melbourne en confiance pour Fernando Alonso et son équipe.

"Après deux semaines d'essais compliquées, nous sommes prêts à faire face à un week-end difficile à Melbourne", prévient le double Champion du monde. "Nous ferons de notre mieux avec ce que nous avons, et il y a beaucoup de travail acharné et de collaboration au sein de l'équipe, mais le manque de temps avant la première course fait qu'il y a moins d'options pour de gros changements. La première étape sera de travailler sur la fiabilité avant de faire toute hypothèse ou pronostic concernant la performance, et nous essaierons de profiter autant que possible du week-end."

Honda chasse les vibrations

Depuis la fin des essais hivernaux, Honda s'est concentré pleinement sur la résolution des problèmes de fiabilité qui ont affecté le roulage de McLaren à Barcelone, mais pas seulement. Le motoriste nippon a passé beaucoup de temps à travailler sur l'amélioration de la cartographie moteur pour le début de saison. Des problèmes dans ce domaine seraient à l'origine des vibrations qui ont entraîné certains des problèmes vus en Espagne.

"En matière de performance, il y a eu une marge de progression avec la cartographie afin d'avoir une meilleure maniabilité, et avec les analyses, nous avons pu faire des changements supplémentaires pour être prêts pour Melbourne", explique Yusuke Hasegawa, directeur du projet F1 de Honda. "Nous savons que nous allons dans la bonne direction, et nous poursuivrons nos efforts afin d'améliorer notre compétitivité tout au long de la saison."

Avec un temps de piste réduit lors des tests de pré-saison, McLaren n'a pas de réponse quant à son positionnement dans la hiérarchie et s'appuiera sur ce premier week-end afin d'y voir plus clair. L'équipe a mis la pression sur Honda ces deux dernières semaines, ouvrant notamment le dialogue avec Mercedes quant à une éventuelle fourniture moteur client.

"Ce sera intéressant pour nous tous de voir la hiérarchie émerger au fil de chaque séance, et de voir où se trouvent nos forces et nos faiblesses ; nous sommes préparés pour un week-end difficile", souligne Éric Boullier, directeur de la compétition de McLaren. "Nous aborderons cette saison course après course. Pour nous, l'Australie sera la référence pour que nous puissions comprendre où nous nous trouvons par rapport au reste de la grille, et ce que nous avons besoin de faire pour les Grands Prix à venir."

"Nous ne ferons pas de promesses ou de pronostics quant à notre performance ou nos résultats, mais McLaren et Honda continueront à travailler ensemble, en partenariat, et maximiseront tout ce qu'il y a dans notre package."

T-shirt McLaren Honda Fernando Alonso
T-shirt McLaren Honda Fernando Alonso, en vente sur Motorstore.com
Article suivant
Guide F1 2017 - Quels enjeux pour la saison à venir ?

Article précédent

Guide F1 2017 - Quels enjeux pour la saison à venir ?

Article suivant

Bottas prédit "une compétition difficile" avec Ferrari

Bottas prédit "une compétition difficile" avec Ferrari
Charger les commentaires