WTCC - Ma Qing Hua s’attend à un travail « difficile »

partages
commentaires
WTCC - Ma Qing Hua s’attend à un travail « difficile »
13 mars 2014 à 08:03

Le jeune pilote chinois, choisi par Citroën pour disputer cinq manches de la saison 2014 du WTCC au volant d’une quatrième C-Elysée, s’attend à un challenge difficile pour sa première année dans la discipline

Le jeune pilote chinois, choisi par Citroën pour disputer cinq manches de la saison 2014 du WTCC au volant d’une quatrième C-Elysée, s’attend à un challenge difficile pour sa première année dans la discipline.

Même s’il ne compte pas un palmarès spécialement étoffé, le natif de Shanghai a su convaincre les dirigeants de Citroën Racing d’intégrer l’équipe pour cinq manches cette saison : Moscou, Spa, Shanghai et Macao, ainsi qu’une cinquième course à définir. Ma Qing Hua rejoindra ainsi les trois pilotes Citroën engagés sur la saison, Yvan Muller, Sébastien Loeb et José Maria Lopez.

« Lors des derniers mois, j’ai fait quelques essais avec l’équipe en Europe sur des pistes longues, mais aussi des tracés plus courts, explique le jeune Chinois de 26 ans. Ils ont ainsi pu évaluer mes performances dans différentes conditions. Nous testerons encore dans quelques jours à Valencia. Il s’agira de tests officiels et cela nous donnera une meilleure idée de notre niveau par rapport aux autres ».

Formé à la monoplace, Ma Qing Hua possède également une certaine expérience en supertourisme, puisqu’il a remporté le championnat de Chine des Voitures de Tourisme catégorie 1600 en 2011. Débarquer en WTCC constitue naturellement un palier très important pour le pilote Citroën. « J’ai beaucoup à apprendre cette saison, poursuit Ma. Ce sera un boulot difficile, c’est sûr ! Malgré tout, je pense qu’il s’agit du moment idéal pour moi de rejoindre le championnat car il s’agit aussi de la première année dans la discipline pour l’équipe. C’est un nouveau monde que nous essaierons de découvrir ensemble ».

Pour Ma Qing Hua, le temps fort de l’année sera naturellement les deux manches « chinoises » du championnat. « L’objectif principal est de signer une belle performance chez moi à Shanghai, ainsi qu’à Macao, poursuit-il. Les manches européennes auxquelles je prendrai part avant cela, à Moscou et à Spa, m’aideront surtout à m’entraîner, prendre de l’expérience et m’habituer à la voiture et au championnat. »

« C’est génial d’avoir des équipiers comme Yvan Muller et Sébastien Loeb, conclut-il. Ils sont tous deux expérimentés et talentueux. Muller est au-dessus car il est l’un des pilotes les plus expérimentés en WTCC et en supertourisme en général. C’est une bonne opportunité pour moi d’apprendre à leurs côtés et de grandir en tant que pilote professionnel ».

Prochain article WTCC
WTCC - Lada absent des tests collectifs de Valencia ?

Article précédent

WTCC - Lada absent des tests collectifs de Valencia ?

Article suivant

WTCC - L’Alfa Romeo 4C sera la voiture de sécurité

WTCC - L’Alfa Romeo 4C sera la voiture de sécurité
Load comments

À propos de cet article

Séries WTCC
Pilotes Sébastien Loeb , Yvan Muller , José María López , Ma Qing Hua
Type d'article Actualités