WTCC - Muller : "Le titre était plié avant Suzuka"

partages
commentaires
WTCC - Muller :
27 oct. 2014 à 14:45

Contraint à l’abandon suite à une crevaison lors de la course 1 à Suzuka, Yvan Muller (Citroën) a définitivement, et officiellement, fait une croix sur le titre mondial en WTCC au profit de José Maria Lopez

Contraint à l’abandon suite à une crevaison lors de la course 1 à Suzuka, Yvan Muller (Citroën) a définitivement, et officiellement, fait une croix sur le titre mondial en WTCC au profit de José Maria Lopez. Mais le quadruple champion du monde de la discipline s’était déjà fait une raison avant même de venir au Japon.

Difficile saison pour Yvan Muller. Désigné grandissime favori au titre mondial en arrivant chez Citroën, où il rejoignait un quasi néophyte dans la discipline, José Maria Lopez, et un débutant pur en supertourisme, Sébastien Loeb, le quadruple champion du monde a vu sa saison plombée dès le premier meeting de la saison à Marrakech, où il était contraint à l’abandon sur accrochage. Le premier abandon d’une longue série, le pilote alsacien enregistrant ce week-end son cinquième score vierge de la saison lorsqu’il était victime d’une crevaison lors de la course 1 à Suzuka. Un incident qui offrait le titre à José Maria Lopez avant même l’issue du week-end.

Forcément déçu, Yvan Muller se montre surtout fataliste. "Pour moi, le titre était déjà hors d’atteinte avant même de venir à Suzuka, confie Muller à ToileF1. Il fallait que je remporte toutes les courses restantes et que Pechito ne marque quasiment pas de point, autant dire un scénario totalement inenvisageable."

"{Cette crevaison a définitivement clôt le débat, mais cinq abandon sur une seule saison, c’est énorme. Cela ne m’est même jamais arrivé depuis mes débuts en WTCC en 2006 : jusque là, j’avais enregistré au pire un abandon par an. Impossible de jouer le titre dans ces conditions. Mais c'est comme ça, il s'agit d'un concours de circonstances et c'est la course. Parfois on gagne, parfois non. Maintenant, on va faire Macao, et on va vite se tourner vers 2015". }

A noter que, 5e de la course 2 à Suzuka, Yvan Muller (Citroën) a reçu une réprimande par les commissaires de course du WTCC après son accrochage avec la Chevrolet Cruze de Hugo Valente lors de la course 2 à Suzuka.

Prochain article WTCC
WTCC - Dans l'ombre de la catégorie TC2, John Filippi a grandi

Article précédent

WTCC - Dans l'ombre de la catégorie TC2, John Filippi a grandi

Article suivant

WTCC - Lopez : "Un sentiment incroyable"

WTCC - Lopez : "Un sentiment incroyable"

À propos de cet article

Séries WTCC
Pilotes Sébastien Loeb , Yvan Muller , José María López , Hugo Valente
Type d'article Actualités