Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
10 jours
MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
C
GP du Japon
18 oct.
-
20 oct.
EL1 dans
3 jours
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
9 jours
WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
24 jours
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
Losail
24 oct.
-
26 oct.
SBK EL1 dans
9 jours
IndyCar
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
38 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
94 jours

Zengo Motorsport veut retrouver les sommets avec Panis

partages
commentaires
Zengo Motorsport veut retrouver les sommets avec Panis
Par :
, Motorsport.com Switzerland
11 févr. 2017 à 13:00

Après une année difficile en 2016, la structure hongroise entend bien profiter de l'arrivée d'Aurélien Panis, soutenu par Honda, pour renouer avec les places d'honneur comme à l'époque de Norbert Michelisz.

Norbert Michelisz, Honda Civic, Zengo Motorsport et Zoltan Zengo, Zengo Motorsport
Aurélien Panis, Arden Motorsport
3ème: Norbert Michelisz, Honda Civic WTCC, Zengo Motorsport
Norbert Michelisz, Honda Civic WTCC, Zengo Motorsport
Norbert Michelisz, Honda Civic WTCC, Zengo Motorsport
Ferenc Ficza, Honda Team Zengo, Honda Civic WTCC
Daniel Nagy, Honda Civic Team Zengo, Honda Civic WTCC
Engine change at the car of Ferenc Ficza, Honda Team Zengo, Honda Civic WTCC
Daniel Nagy, Hoda Team Zengo
Ferenc Ficza, Honda Team Zengo
Ferenc Ficza, Honda Team Zengo, Honda Civic WTCC
Ferenc Ficza, Honda Team Zengo, Honda Civic WTCC

Le Zengo Motorsport a effectué ses débuts en WTCC en 2010 avec Norbert Michelisz, alors au volant d'une Seat Leon. Avec le talentueux pilote hongrois, l'équipe Zengo s'est rapidement imposée comme l'une des équipes privées de pointe du championnat, décrochant même quatre victoires au classement général lors de ses six années de collaboration avec "Norbi" avec des Seat, BMW, puis Honda.

Le Zengo Motorsport a atteint son sommet lors des saisons 2014 et 2015 avec la Honda Civic TC1, alors que l'équipe de Zoltan Zengo bénéficiait du soutien de l'équipe d'usine Honda, en raison du statut semi-officiel de Norbert Michelisz. Mais, lorsque ce dernier rejoignait pour de bon l'équipe officielle Honda à la fin de l'année 2015, le Zengo se voyait retrouver un statut purement officiel, et retombait dans l'anonymat.

En effet, souhaitant continuer à jouer la carte nationale en 2016, Zoltan Zengo choisissait de faire débuter le jeune hongrois Ferenc Ficza, rejoint plus tard dans la saison par son compatriote Daniel Nagy. Les deux débutants avaient toutefois du mal à tirer leur épingle du jeu, et le meilleur résultat de l'équipe sur la saison demeurait une neuvième place pour Ficza à Moscou.

En 2017, le Zengo Motorsport veut prendre un nouveau départ et se résoudre à abandonner (en partie) la carte nationale avec l'arrivée d'Aurélien Panis, qui effectuera ses débuts dans la discipline avec un statut identique à celui de Michelisz à l'époque.

"Nous voulions revenir sur le devant de la scène, ce qui était notre place avec Norbert Michelisz", a expliqué Zoltan Zengo au site hongrois wtccblog. "Il est important pour nous cette année de bénéficier des dernières évolutions d'usine. Il était important d'avoir un pilote qui poussait Honda à nous soutenir."

"Lorsque François Ribeiro m'a appelé pour me demander des nouvelles de mon équipe de pilotes, je lui ai dit qu'il devait d'abord demander à Honda si nous pouvions avoir les dernières spécifications de la Civic, sinon cela n'avait aucun sens. Honda a aimé l'idée, et il est devenu possible de créer une nouvelle situation qui nous permet de renouer avec les bons résultats."

De fait, le statut d'Aurélien Panis, qui bénéficiera du soutien officiel du constructeur japonais, permettra au Zengo Motorsport non seulement de bénéficier d'un matériel plus performant, mais également de bénéficier d'une meilleure visibilité médiatique, sans parler du fait qu'Aurélien Panis apporte son budget pour courir, ce qui n'était pas le cas de Nagy et Ficza l'an passé.

"Cela coûte environ 800 000€ pour aligner une seule voiture en WTCC pour une saison", poursuit Zengo. "Une grosse partie de ce budget est dépensée pour le moteur, qui coûte 300 à 350 000€, et il s'agit seulement d'une location."

Aurélien apporte du sang neuf au WTCC.

Zoltan Zengo, directeur du Zengo Motorsport.

"L'an passé, nous avons été autorisés à courir avec le moteur 2015, qui était 100 000€ moins cher. Nous avons dû le faire pour des raisons financières, mais avec Aurélien, nous pourrons avoir les dernières évolutions, et le dernier moteur également."

"Aurélien apporte du sang neuf au WTCC. Je sens que le championnat du monde est dans une période délicate en ce moment, et Eurosport Events (promoteur du WTCC) essaie de faire bouger les choses en amenant des grands noms et des pilotes connus. Le nom de Panis est capable d'attirer l'attention sur la série, et peut attirer les projecteurs sur Zengo Motorsports également." 

La deuxième Honda du Zengo Motorsport n'est pas encore attribuée mais elle devrait être confiée à Daniel Nagy ou Ferenc Ficza, peut-être en alternance.

Article suivant
Le titre mondial dans le viseur pour Monteiro en 2017

Article précédent

Le titre mondial dans le viseur pour Monteiro en 2017

Article suivant

Muller réfute les rumeurs d'un retour au volant

Muller réfute les rumeurs d'un retour au volant
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCC
Pilotes Ferenc Ficza , Daniel Nagy
Équipes Zengo Motorsport
Auteur Emmanuel Rolland