Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
7 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
20 jours
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
26 oct.
Événement terminé
Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
07 Heures
:
57 Minutes
:
46 Secondes
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
56 jours

Loeb : Ce sera compliqué, mais tout est possible

partages
commentaires
Loeb : Ce sera compliqué, mais tout est possible
Par :
14 janv. 2019 à 10:49

Sébastien Loeb a signé dimanche sa troisième victoire d'étape sur le Dakar 2019, alors qu'il ouvrait la piste après son succès de la veille. Désormais deuxième au général et malgré un retard important sur Nasser Al-Attiyah, il ne s'avoue pas vaincu.

#306 PH-Sport Peugeot 3008 DKR: Sébastien Loeb, Daniel Elena
#306 PH-Sport Peugeot 3008 DKR: Sébastien Loeb, Daniel Elena
#306 PH-Sport Peugeot 3008 DKR: Sébastien Loeb, Daniel Elena
#306 PH-Sport Peugeot 3008 DKR: Sébastien Loeb, Daniel Elena
#306 PH-Sport Peugeot 3008 DKR: Sébastien Loeb
#306 PH-Sport Peugeot 3008 DKR: Sébastien Loeb, Daniel Elena
#306 PH-Sport Peugeot 3008 DKR: Sébastien Loeb, Daniel Elena

La grande question hier, durant la majeure partie du secteur sélectif de la sixième étape entre Arequipa et San Juan de Marcona, a été de savoir qui, de Sébastien Loeb et Daniel Elena ou de Nasser Al-Attiyah et Mathieu Baumel, allait signer une troisième victoire sur ce Dakar.

C'est finalement la Peugeot 3008 DKR de PH Sport qui est sortie victorieuse de la spéciale, bien que s'y étant élancée la première et malgré un problème de navigation sur la fin – qui a aussi touché les leaders du classement général.

Lire aussi :

"Ce n'était pas très facile, mais on avait un bon feeling", a résumé Loeb. "J'ai commencé très prudemment dans les premières dunes [le fameux secteur de Tanaca, Ndlr], où j'étais resté l'année dernière. Je ne voulais pas que la même chose se reproduise et on y a laissé une minute mais ce n'est pas mal, considérant qu'on était la première voiture à passer."

"La seconde partie de la spéciale me convenait mieux, même si on a eu quelques problèmes. En particulier quand, en arrivant sur une dune, le waypoint s'ouvrait à gauche, mais aller dans cette direction était difficile, on a dû redescendre deux fois dans la vallée et remonter. Peut-être six minutes sont passées, mais après j'ai vu que Nasser avait fait la même chose, alors j'étais content !"

"On peut tous faire une erreur"

Loeb, dont le retard s'élève désormais à 37'43, ouvrira donc encore la piste ce lundi devant sur le Qatari de Toyota. Ce qui ne semble pas l'inquiéter outre-mesure, ni l'empêcher de croire encore en ses chances de victoire finale.

"Je connais déjà. On va devoir faire comme aujourd'hui. Il y avait beaucoup de traces d'il y a trois jours sur la piste. J'espère qu'il y en aura, laissées par les motos, qui pourront être utiles."

"'Tout est possible [pour la suite]. Nasser a un gros avantage et il est très régulier. Même s'il gagne deux jours de suite, il est toujours là. Ce sera compliqué, mais on a vu des pilotes faire des erreurs et c'est très difficile pour tout le monde, on peut tous faire une erreur. On va essayer de ne pas trop en faire et on verra."

Propos recueillis par Sergio Lillo

Article suivant
Peterhansel s'est ensablé en voulant aider Roma

Article précédent

Peterhansel s'est ensablé en voulant aider Roma

Article suivant

Vidéo - Le résumé de la sixième étape du Dakar

Vidéo - Le résumé de la sixième étape du Dakar
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Événement Dakar
Pilotes Sébastien Loeb
Équipes PH Sport
Auteur Jean-Philippe Vennin