DTM - Chronique Prémat : Premier podium de la saison !

Comme à son habitude, Alexandre Prémat, le seul Français engagé en DTM, pour le compte de l'Audi Sport team Phoenix, revient sur sa course

Comme à son habitude, Alexandre Prémat, le seul Français engagé en DTM, pour le compte de l'Audi Sport team Phoenix, revient sur sa course.

Malheureux à Hockenheim, Prémat a réalisé une course solide à Valencia, ce qui lui permet de monter sur le podium. Un podium obtenu grâce au déclassement de Martin Tomczyk, ce qui prive l'ancien pilote GP2 de cérémonie de podium.

Alexandre, vous vouliez finir sur le podium, vous l'avez fait après votre troisième position à Valencia. Racontez-nous votre course.

Oui, c'est vrai que ça a été une super belle course du début jusqu'à la fin. J'ai fait une qualif plutôt médiocre, sans quoi je pense que j'aurais pu grimper un peu plus haut sur le podium mais c'est un super résultat. En fait, j'ai un équipier, Tomczyk, qui est déclassé, sinon je me retrouve quatrième.

Mais voila, finalement je suis troisième. C'est dommage pour lui mais moi je marque plus de points. J'ai vécu une belle course et j'ai eu une belle bataille avec Paffett dès le début. On a eu de gros contacts mais j'ai réussi à grimper en sixième place. Ensuite on a fait un arrêt aux stands plus tard que les autres et je me suis retrouvé septième parce que Scheider m'a dépassé.

J'ai ensuite dit à mon team que je voulais rouler tout seul, mettre encore un train de pneus et ils m'ont arrêté un peu plus tôt que les autres. Je me suis arrêté trois tours plus tôt, puis j'ai poussé et j'ai gagné trois places pour me retrouver quatrième. C'était vraiment un super week end, à part les qualifications. Il faut que je m'améliore pour le Lausitzring.

On a vu en course qu'Audi n'avait plus rencontré de crevaison ou de problèmes de pneumatiques. Tout est règlé ?

Oui et non. C'est un circuit sur lequel les pneus prennent quand même une grosse charge et on a pas rencontré de problèmes avec les pneus. Je ne vais pas dire que le problème est complètement résolu, mais à 90%, oui.

C'est surtout à Hockenheim où on avait des problèmes, aussi bien Audi que Dunlop. On a bien travaillé à Valencia, on a fait de bons essais et suivi toutes les procédures. On est neuf pilotes, on a un peu tout testé et on a presque résolu nos problèmes avec les pneumatiques.

Prochain course dans deux semaines, au Lausitizring. un nouvel objectif ?

Le Lausitzring est un circuit que j'adore, j'y ai fait de belles prestations mais je ne suis jamais monté sur le podium. Mon objectif, en comparant les performances des voitures 2008 et 2009, vu qu'on est aussi rapide qu'eux, c'est de gagner une course. On va essayer au Lausitzring mais c'est vraiment placer la barre très haut. C'est un vrai challenge, mais il faut tenter !

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Martin Tomczyk , Alexandre Prémat
Type d'article Actualités