Correa va faire ses débuts en Endurance avec Prema

Juan Manuel Correa disputera la saison 2022 d'European Le Mans Series avec l'équipe Prema, qui a annoncé l'engagement d'une LMP2 dans le championnat d'Endurance.

Juan Manuel Correa, Sauber Junior Team by Charouz

En 2019, la carrière de Juan Manuel Correa s'est brusquement interrompue lorsque le pilote américain a été impliqué dans l'accident ayant coûté la vie à Anthoine Hubert au meeting de Spa-Francorchamps de Formule 2. Victime de graves blessures aux jambes, Correa a passé deux longues années à préparer son retour en compétition, qui a eu lieu en 2021 en Formule 3.

Engagé pour une seconde saison dans la troisième division des monoplaces en 2022, Correa assumera également le rôle de pilote d'Endurance en European Le Mans Series. Prema, qui s'attaque aussi au Championnat du monde d'Endurance cette saison en s'associant avec Iron Lynx, s'engage en ELMS avec une autre Oreca LMP2 qui sera confiée à Correa. Et l'Américain connaît bien l'équipe puisque c'est avec elle qu'il avait participé aux championnats italiens et allemands de Formule 4, entre 2016 et 2017.

"Je suis ravi d'être de retour avec Prema dans un championnat complètement différent de ce à quoi je suis habitué", a commenté le pilote. "L'Endurance est une discipline qui m'a toujours intéressé, et quelle meilleure façon de faire mes débuts qu'avec une équipe que je considère comme une famille. Ce sera une saison chargée pour moi avec un double programme F3/ELMS mais j'ai hâte de commencer ! Je remercie chaleureusement Prema et mes partenaires pour cette opportunité."

"Nous ne pouvons dire à quel point nous sommes ravis d'accueillir à nouveau Juan Manuel dans notre équipe", a ajouté René Rosin, le patron de Prema. "Nous avons été enchantés de travailler avec lui au début de sa carrière. Il est à la fois un pilote talentueux et un agréable partenaire [de travail], et nous avons été profondément inspirés par ce qu'il a accompli au cours des deux dernières années. Nous sommes convaincus qu'il s'adaptera rapidement à ce nouveau style de pilotage et que nous aurons une excellente base pour la saison."

Correa devra cependant faire des choix puisque les manches ELMS du Hungaroring (3 juillet) et de Barcelone (28 août) tombent le même week-end que des épreuves de Formule 3 en 2022.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Oreca assemblera la future Ferrari GT3
Article suivant Daniil Kvyat sera au départ des 24 Heures du Mans

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France