Le trio junior du Yvan Muller Racing en LMP3

Trois jeunes pilotes se partageront la Ligier JSP3 de la structure du quadruple champion du monde de WTCC, qui effectuera ses débuts en ELMS en 2016.

Le trio junior du Yvan Muller Racing en LMP3
Yann Ehrlacher, Ligier JS P3, Yvan Muller Racing
Yann Ehrlacher, Ligier JS P3, Yvan Muller Racing
Yann Ehrlacher, Ligier JS P3, Yvan Muller Racing
Yvan Muller, Citroën C-Elysée WTCC, Citroën World Touring Car team

Après avoir brillé en Mitjet Deux Litres en 2014, puis en championnat de France de Supertourisme en 2015, avec à chaque fois le titre pour Yann Ehrlacher, le Yvan Muller Racing passe une étape supplémentaire en 2016 en s'attaquant pour la première fois à l'European Le Mans Series.

L'équipe alignera en effet une Ligier JSP3 dans la catégorie LMP3, qui s'annonce aussi fournie que relevée cette année. Pour ce nouveau challenge, Yvan Muller fera confiance à un trio de jeune pilote : Thomas Laurent (17 ans), champion du monde de karting KZ125 (et qui vient d'effectuer des débuts victorieux en LMP3 dans le cadre de l'Asian Le Mans Series), Yann Ehrlacher (19 ans), déjà mentionné, et Alexandre Cougnaud (24 ans), fort de deux saisons en Porsche Carrera Cup France et d'une victoire en F3 Open en 2013.

Les trois jeunes pilotes effectueront leurs débuts en ELMS à l'occasion de l'ouverture de la saison, le 16 avril prochain sur le circuit de Silverstone. 

"Avec Thomas, Yann et Alexandre, l'équipe dispose d'un solide trio de jeunes pilotes ayant fait leurs preuves dans leurs catégories respectives ces dernières années", se réjouit Yvan Muller. "Nous aurons néanmoins tout à apprendre pour notre première saison en ELMS et en LMP3, et notre tâche s’annonce difficile. Mais nous avons bien l'intention d'arriver fin prêts à Silverstone et nous confronter pour la première fois à nos adversaires, dans une catégorie qui s'annonce extrêmement disputée".

"Nous sommes conscients de la difficulté de la tâche qui nous attend compte tenu de notre déficit d’expérience dans cette discipline, mais c’est un challenge qui nous enthousiasme et nous motive, et j’ai hâte de voir ces trois jeunes pilotes travailler ensemble et avec l’équipe durant cette saison".

partages
commentaires
Tincknell rempile avec JOTA Sport
Article précédent

Tincknell rempile avec JOTA Sport

Article suivant

L'écurie Panis-Barthez Compétition officiellement lancée

L'écurie Panis-Barthez Compétition officiellement lancée
Charger les commentaires