Le Mans, H+6 : Toyota continue sa marche en avant

partages
commentaires
Le Mans, H+6 : Toyota continue sa marche en avant
14 juin 2014 à 21:00

Pas de changements après 6 heures au Mans ! La Toyota n°7 continue de mener devant l'Audi n°2 et la Porsche n°20

Pas de changements après 6 heures au Mans ! La Toyota n°7 continue de mener devant l'Audi n°2 et la Porsche n°20. Les pilotes plongent maintenant dans l'inconnu, les courses du Championnat du Monde d'Endurance se limitant à 6 heures.

Les premiers soucis commencent à arriver sur la Porsche 919 Hybrid n°20. Après un arrêt pour crevaison plus tôt dans la course, Mark Webber a confirmé que son équipe gère un problème sur la voiture. Un problème visiblement peu handicapant, les composants principaux de la voiture fonctionnant sans aucun problème.

La n°20 s'arrête une nouvelle fois aux stands à 20h21, et elle ressort en quatrième position, loin de la Toyota n°7 de Stéphane Sarrazin, qui continue sur un rythme d'enfer en tête de l'épreuve. Il possède plus d'une minute d'avance à cet instant sur la voiture en deuxième position, l'Audi n°2, alors que l'Audi n°1 s'empare du troisième rang.

Vers 20h30, Romain Brandela part à la faute du côté d'Arnage, se montrant trop impatient dans un groupe de GT avec sa Morgan-Judd LMP2. Le Français évite le contact et peut repartir, mais c'est un gros avertissement !

Le champion GP2 en titre Fabio Leimer a été contraint de ramener sa Rebellion R-ONE aux stands plus tôt dans la course, en proie à des problèmes de moteurs. Il espère toutefois pouvoir reprendre la piste plus tard dans la soirée :

"C'est dommage, car j'ai perdu toute la puissance, la voiture ne fonctionnait tout simplement plus. J'aime bien cette course, j'apprécie énormément le circuit et j'espère vraiment pouvoir reprendre la piste plus tard dans la course."

Stéphane Sarrazin rentre aux stands vers 20h45, et il laisse le baquet de la Toyota de tête à Kazuki Nakajima. Le Japonais reprend la piste après un arrêt sans problèmes avec de nouveaux pneumatiques Michelin.

En tête après six heures, Stéphane Sarrazin reste prudent, et il va rester quelques instants sur le muret des stands avant de rejoindre l'espace réservé aux pilotes à l'arrière du stand Toyota :

"C'est une bonne course pour l'instant mais c'est loin d'être terminé ! J'ai commencé sous la pluie donc c'était difficile, je n'ai pas pris de risques. Sur le sec la voiture est excellente, j'ai pu commencer à pousser. Je vais maintenant me faire masser et puis je vais passer quelques instants avec les ingénieurs !"

WEC - 24 Heures du Mans 2014 - Course
Equipe Cat. Pilotes Temps
01   Toyota Racing LMP1 Wurz-Sarrazin-Nakajima 87 tours
02   Audi Sport LMP1 Tréluyer-Fässler-Lotterer +42.506
03   Porsche Team LMP1 Bernhard-Webber-Hartley +1:48.309
04   Audi Sport LMP1 Di Grassi-Gene-Kristensen +2:04.784
05   Rebellion Racing LMP1-L Heidfeld-Prost-Beche
...
07   OAK Racing LMP2 Brundle-Mardenborough-Shulzhitskiy
...
19   Corvette Racing LMGTE Pro Gavin-Miller-Westbrook
...
25   Aston Martin Racing LMGTE Am Dalla Lana-Lamy-Nygaard
Prochain article Endurance
Le Mans, H+7 - Mano a mano entre Toyota et Audi

Article précédent

Le Mans, H+7 - Mano a mano entre Toyota et Audi

Article suivant

Loeb : Au volant au Mans, on est dans un monde parallèle

Loeb : Au volant au Mans, on est dans un monde parallèle