Par: Benjamin Vinel

Statut: Arrêté
Sur ce, nous vous remercions d'avoir suivi cette course avec nous et vous invitons à rester connectés sur Motorsport.com pour suivre l'actualité de la F1 en ce dimanche soir. Merci pour votre fidélité.
Romain Grosjean a été élu Pilote du Jour par les fans. Plus d'infos ici.
Norris et Sainz complètent le top 5 lors d'une excellente course pour McLaren, qui fait la bonne opération au championnat.
C'est le premier double podium Red Bull Racing depuis le Grand Prix du Japon 2017 !
Et c'est une 95e victoire en Grand Prix pour Lewis Hamilton, devant Max Verstappen et Alexander Albon !
Le Finlandais devrait parvenir à franchir la ligne d'arrivée néanmoins.
Nous sommes dans le dernier tour, la victoire de Hamilton semble assurée.
Un commissaire a traversé la piste juste devant la voiture de Lando Norris...
Albon a hérité de la troisième place devant Norris, Sainz, Gasly, Ricciardo, Bottas, Ocon et Leclerc.
Les mécaniciens Mercedes sont sortis, il est finalement décidé de laisser Hamilton en piste. Il n'aurait apparemment pas été certain de reprendre la piste devant Verstappen et va désormais espérer que le drapeau vert ne soit pas agité d'ici la fin de l'épreuve.
C'est un zéro pointé pour Racing Point, ce sera très coûteux au championnat...
Sa voiture émet de la fumée. Pérez continue de rouler au ralenti pour l'instant...
Oh ! Sergio Pérez est au ralenti ! Il allait signer un deuxième podium consécutif !
AlphaTauri demande à Gasly s'il peut finir la course avec ces pneus, le Français répond : "Oui, mais je ne sais pas à quel rythme ! Donnez-moi toute la puissance [moteur] possible !"
Il est confirmé que Gasly ne fera pas d'arrêt supplémentaire, malgré ses pneus 14 tours plus usés que ceux de Sainz.
Meilleur tour en course pour Verstappen, 1'32"014. Il est probablement possible de faire mieux.
Sainz est revenu à deux secondes de Gasly, on voit mal comment le Français pourrait lui résister vu la différence d'usure des pneus et les neuf tours qui restent à courir.

À dix tours du drapeau à damier...

1. HAM
2. VER +27s
3. PER +32s
4. ALB +38s
5. NOR +54s
6. GAS +58s
7. SAI +61s
8. RIC +66s
9. BOT +70s

Troisième arrêt pour Verstappen, qui va jouer le meilleur tour en course aux dépens de la victoire. Il chausse des mediums rodés et repart juste devant Pérez, dans le trafic des retardataires.
La bataille pour l'avant-dernière place tourne à l'avantage de Kimi Räikkönen face à Kevin Magnussen.
Norris prend aisément l'avantage sur Gasly pour la neuvième place, grâce à ses pneus moins usés.
Le pilote Mercedes nous fait mentir et prend la neuvième place à Ocon, avec l'assistance du DRS.
Bottas, lui, devra certainement s'arrêter à nouveau, ayant déjà fait 18 tours avec les mediums actuels. Et il n'est que 10e...
Finir la course avec les pneus actuels paraît compliqué pour Gasly, mais pas impossible. Un arrêt prochain pour passer les mediums pourrait néanmoins être préférable.
Les regards sont désormais tournés vers Pierre Gasly, cinquième sur une stratégie décalée. Il reste 17 tours à parcourir, ses pneus durs en ont fait 15.
Sainz a trouvé l'ouverture dès le virage 11 grâce au DRS, il est désormais septième.
Pit stop