Formule 1 GP d'Espagne

Alfa Romeo veut un GP "calme" avec ses évolutions à Barcelone

Frédéric Vasseur souhaite un "week-end plus simple" à Barcelone après les Grands Prix perturbés à Imola et à Miami, alors qu'Alfa Romeo disposera d'un package d'évolutions important.

Lors des deux derniers Grands Prix, Alfa Romeo n'a pas connu la meilleure des préparations au fil des week-ends. À Imola, Valtteri Bottas a connu un incident technique lors des qualifications du vendredi et manqué l'intégralité des Essais Libres 2  du samedi quand il a fallu remplacer son châssis. Du côté de Miami, le Finlandais a cette fois connu une sortie de piste en EL1, qui l'a obligé à manquer les EL2 qui ont suivi.

L'écurie disposera normalement à Barcelone d'un package d'évolutions majeur. Et le directeur de l'écurie italo-suisse, Frédéric Vasseur, espère bien qu'il ne faudra pas à nouveau faire face à ce type de contretemps, afin de donner le maximum de roulage possible à ces nouveaux éléments : "J'aimerais avoir un week-end plus facile. Quelque chose de très calme avec de bonnes séances", a-t-il déclaré pour Motorsport.com.

"Honnêtement, je pense que c'est tellement serré que personne ne peut dire si nous sommes P4, P5, P6. Nous devons juste être concentrés sur notre travail, pour continuer à développer la voiture ; nous aurons de grosses évolutions la semaine prochaine à Barcelone. Nous devons être concentrés sur ça, nous devons être concentrés sur la production de pièces, parce que c'est crucial pour nous désormais. Et juste être concentrés sur nous-mêmes, ne pas penser à P5, P6 et P7."

Interrogé sur le package en question, le dirigeant français a expliqué : "Bien entendu, le plancher est la clé de la performance. Et je pense que tout le monde travaille beaucoup sur ce point. Mais vous verrez jeudi avec la déclaration FIA, il n'y aura pas que le plancher."

Valtteri Bottas sur la grille du GP de Miami

Valtteri Bottas sur la grille du GP de Miami

Xavi Pujolar, le directeur technique d'Alfa Romeo, s'attend à ce que, comme de coutume, la Catalogne voit beaucoup d'écuries apporter des évolutions : "Je ne vais pas entrer dans les détails mais il y aura plus de performance, globalement, donc nous verrons. Et nous devrons voir ce que nos concurrents apportent, probablement pas mal d'évolutions seront installées à Barcelone."

"Avec la performance qui est la nôtre, nous pourrons au moins, grâce à nos modifications, la maintenir par rapport à celle de nos concurrents directs et, éventuellement, augmenter notre avantage. Maintenant, tout le monde va apporter des nouveautés, mais je ne peux pas dire que nous sommes dans une position plus confortable parce que nous avons un avantage sur eux. Désormais, il s'agira de savoir qui apporte les évolutions les plus importantes et les plus efficaces."

"À un moment donné, cela va probablement devenir difficile. On peut s'attendre à ce que des équipes comme Mercedes et McLaren fassent de plus grands progrès – nous devons voir. Au bout du compte, avec le plafond budgétaire, ce devrait être la même chose pour tout le monde. Il y a aussi d'autres facteurs, d'autres choses peuvent arriver."

Même si Alfa Romeo semblait en capacité de tenir les Mercedes en respect à Miami, Pujolar préfère se focaliser sur la lutte avec des adversaires qui sont plus constamment au niveau de son écurie. "En ce qui nous concerne, en arrivant à [Miami], nous nous sommes principalement concentrés sur McLaren, Alpine et AlphaTauri. Mais évidemment, si nous ne nous exposons pas à ces trois concurrents, alors Mercedes est notre cible, nous sommes en plus de cela heureux de nous battre contre Mercedes aussi. Pour le championnat, nos objectifs réalistes sont Alpine, AlphaTauri et McLaren."

Alors, quel sera l'objectif au Grand Prix d'Espagne ? "Le même que pour les cinq premières courses : se battre avec tout le monde. Nous avons réalisé de bonnes performances sur tous les circuits, et je pense que nous serons à nouveau en tête du milieu de peloton, avec les deux voitures."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Horner préfère la lutte contre Ferrari à celle contre Mercedes
Article suivant Albon serait maintenant "bien meilleur qu'en 2020"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France