Bilan mi-saison : Jenson Button, expérimenté mais bousculé

partages
commentaires
Bilan mi-saison : Jenson Button, expérimenté mais bousculé
14 août 2014 à 11:00

Arrivé à Woking début 2010, au lendemain de son titre de Champion du Monde avec Brawn GP, Jenson Button a vécu sa première saison décevante l’an passé avec McLaren

Arrivé à Woking début 2010, au lendemain de son titre de Champion du Monde avec Brawn GP, Jenson Button a vécu sa première saison décevante l’an passé avec McLaren. Le Britannique n’était en rien aidé par une monoplace ratée, incapable de jouer le podium à la régulière. Après une saison de collaboration avec Sergio Pérez, il a retrouvé un rookie à ses côtés en la personne de Kevin Magnussen. Et surtout l’envie de redresser la barre.

Jouer le titre en cette année située entre l’introduction des nouveaux moteurs V6 turbo et l’arrivée de Honda en 2015 n’était pas une ambition. Mais retrouver les meilleures places en était une, confortée par un premier podium dès Melbourne et une belle 6e place en Malaisie. Malheureusement, derrière McLaren a vécu un véritable trou noir et Button avec. Il aura fallu attendre les spécificités du tracé monégasque pour les retrouver dans les points.

Sur le plan personnel, cette saison est certainement la plus complexe avec McLaren pour le Britannique. Malmené par Magnussen en tout début d’exercice, il lui a fallu du temps pour démontrer que son travail n’avait pas perdu en qualité, notamment pour développer la MP4-29. Jusqu’à subir les foudres du grand patron Ron Dennis juste avant Silverstone, ce dernier affirmant attendre davantage de son pilote. Face aux médias, Button avait alors poliment fait comprendre que pointer quelqu’un du doigt ne ferait pas avancer les choses, avant de répondre mieux encore sur la piste. Dans un week-end très particulier à domicile, marqué par un vibrant hommage à son père disparu en janvier dernier, Button était allé chercher une très belle quatrième place, après s'être rappelé au bon souvenir de tous en décrochant le troisième chrono des qualifications.

Une expérience qui fait la décision

De par son expérience, il reste le leader naturel du team cette saison, chiffres à l’appui pour le confirmer. Si l’équilibre est de rigueur avec Magnussen en qualifications (6-5 pour le Britannique), Button fait bien mieux en course avec un total de 60 points marqués, contre 37 à son jeune coéquipier. Insuffisant néanmoins pour pouvoir affirmer à l’heure actuelle que le Champion du Monde 2009 sera toujours en F1 chez McLaren en 2015.

L’écurie dirigée par Éric Boullier recherche activement les meilleures options et n’a pas fait son choix. « Jenson sait que la chose importante est de marquer autant de points qu’il peut », a prévenu le Français dans le Daily Mirror. « Il n’a rien à prouver car il est Champion du Monde et a gagné de nombreuses courses pour McLaren. » Rien à prouver quant à son talent, si ce n’est qu’il peut être le leader affirmé capable de mener le tandem McLaren-Honda vers la victoire dès 2015. Ce n'est pas rien.

Pour sa part, Button a pris l’habitude de renouveler son bail « à l’année » à Woking et ne s’inquiète pas ouvertement. Tout juste a-t-il répété à de nombreuses reprises qu’il ne se voyait pas mettre un terme à sa carrière malgré ses 34 ans. La deuxième partie de la saison apportera sans doute rapidement des réponses.

Prochain article Formule 1
Nasr bien placé pour un baquet Sauber en 2015 ?

Article précédent

Nasr bien placé pour un baquet Sauber en 2015 ?

Article suivant

Massa : "La chance de terminer devant Ferrari est grande"

Massa : "La chance de terminer devant Ferrari est grande"
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button Boutique , Sergio Pérez Boutique , Kevin Magnussen
Équipes McLaren Boutique
Type d'article Actualités