Le calendrier F1 2020 dévoilé avec 22 Grands Prix

La Formule 1 a confirmé un calendrier 2020 avec 22 Grands Prix au menu, et un clash de date entre l'épreuve du Canada et les 24 Heures du Mans.

Le calendrier F1 2020 dévoilé avec 22 Grands Prix

La Formule 1 a levé le voile ce jeudi sur le calendrier provisoire de la saison 2020. Cette annonce fait suite aux reconductions successives annoncées ces dernières semaines pour les Grands Prix qui étaient encore incertains, et confirme un championnat qui sera le plus long de l'Histoire de la discipline, avec pas moins de 22 rendez-vous. Ce calendrier doit encore être ratifié par le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, qui se réunira le 4 octobre prochain. 

Alors que le Grand Prix d'Allemagne perd sa place, le Mexique conserve son épreuve, qui change toutefois d'appellation pour devenir le Grand Prix de Mexico. Un temps menacée, la manche italienne à Monza est elle aussi confirmée, mais sujette à la signature du contrat. Le Grand Prix du Vietnam aura lieu le 5 avril à Hanoï et le Grand Prix des Pays-Bas un mois plus tard à Zandvoort, le 3 mai. Pour cette saison qui débutera traditionnellement à Melbourne en mars pour se conclure à Abu Dhabi fin novembre, on dénombre dix Grands Prix en Europe, sept en Asie, quatre sur le continent américain et un en Océanie.

Voir aussi :

Avec 22 Grands Prix répartis sur neuf mois, le petit monde de la F1 devra faire face à sept "back-to-back", c'est-à-dire un enchaînement de deux Grands Prix en une semaine. Par ailleurs, il est à noter que pour la première fois depuis 2016, une épreuve aura lieu le même week-end que les 24 Heures du Mans. En effet, le dimanche 14 juin se déroulera le Grand Prix du Canada, une semaine seulement après le Grand Prix d'Azerbaïdjan à Bakou. 

"La catégorie reine du sport automobile célèbre l'an prochain son 70e anniversaire avec, pour la première fois, un calendrier de 22 courses", se réjouit Chase Carey, président de la Formule 1. "C'est significatif pour notre sport et cela confirme notre stratégie à long terme. Depuis que nous nous sommes impliqués dans ce championnat en 2017, nous avons parlé de développer de nouvelles destinations afin d'élargir les horizons de la Formule 1, et en même temps, consolider notre présence en Europe, foyer traditionnel de notre sport. Par conséquent, nous avons les débuts du Vietnam dans sa capitale, Hanoï, l'une des villes les plus enthousiasmantes au monde avec une histoire riche et un avenir incroyable. Et nous avons aussi le retour du circuit historique qu'est Zandvoort, à proximité d'une autre ville vibrante, Amsterdam, pour le Grand Prix des Pays-Bas."

Lire aussi :

"De plus, nous avons prolongé notre accord avec Silverstone, qui accueille le Grand Prix de Grande-Bretagne, ayant organisé en 1950 la première des 1009 courses tenues à ce jour. Nous sommes en négociations avec Monza, qui a accueilli davantage de Grands Prix (68) que tout autre circuit. Nous sommes également satisfaits d'avoir renouvelé cette année nos accords avec Mexico et deux pays, l'Australie et l'Azerbaïdjan, qui ont prolongé sur le long terme bien avant la fin de leur contrat précédent avec nous. Ce calendrier avec 22 Grands Prix a reçu le soutien unanime de la FIA et de toutes les équipes, et démontre clairement la confiance qui existe dans l'avenir de notre sport, qui reste l'un des plus suivis et populaires avec plus de 500 millions de fans."

Lire aussi :

Calendrier F1 2020 provisoire 

15 mars Australia GP d'Australie Melbourne
22 mars Bahrain GP de Bahreïn Sakhir
5 avril Vietnam GP du Vietnam Hanoï
19 avril China GP de Chine Shanghai
3 mai Netherlands GP des Pays-Bas Zandvoort
10 mai Spain GP d'Espagne Barcelone
24 mai Monaco GP de Monaco Monaco
7 juin Azerbaijan GP d'Azerbaïdjan Bakou
14 juin Canada GP du Canada Montréal
28 juin France GP de France Le Castellet
5 juillet Austria GP d'Autriche Spielberg
19 juillet United Kingdom GP de Grande-Bretagne Silverstone
2 août Hungary GP de Hongrie Budapest
30 août Belgium GP de Belgique Spa-Francorchamps
6 septembre Italy GP d'Italie Monza
20 septembre Singapore GP de Singapour Singapour
27 septembre Russian Federation GP de Russie Sotchi
11 octobre Japan GP du Japon Suzuka
25 octobre United States GP des États-Unis Austin
1er novembre Mexico GP de Mexico Mexico
15 novembre Brazil GP du Brésil Sao Paulo
29 novembre United Arab Emirates GP d'Abu Dhabi Abu Dhabi

partages
commentaires
Ericsson en stand-by pour Alfa Romeo à Spa

Article précédent

Ericsson en stand-by pour Alfa Romeo à Spa

Article suivant

Mercedes conserve Bottas pour la saison 2020

Mercedes conserve Bottas pour la saison 2020
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021