La F1 propose un calendrier de 23 dates, dont un nouveau GP

La Formule 1 compte s'appuyer sur un calendrier 2021 provisoire composé de 23 Grands Prix, tel qu'il a été présenté aux écuries.

La F1 propose un calendrier de 23 dates, dont un nouveau GP

Alors que la saison 2020 est profondément bouleversée par la crise du coronavirus, avec pas moins de 13 Grands Prix qui ont été annulés et des circuits de substitution qui ont fait leur apparition pour sauver le championnat, la F1 apporte les dernières touches au calendrier pour 2021. L'objectif est de retrouver un déroulement plus traditionnel, tel qu'il a été présenté lundi aux équipes lors d'une réunion importante de la Commission F1.

D'après les informations obtenues par Motorsport.com, le calendrier provisoire comporterait pas moins de 23 épreuves, avec l'ajout du Grand Prix d'Arabie saoudite aux 22 manches initialement prévues pour 2020. Le coup d'envoi de la saison serait donné le week-end du 21 mars en Australie, avant de prendre la direction de Bahreïn une semaine plus tard. Après deux semaines de pause, le Grand Prix de Chine serait organisé le 11 avril, quinze jours avant le premier Grand Prix du Vietnam de l'Histoire.

Lire aussi :

L'une des modifications majeures concerne le Grand Prix des Pays-Bas, programmé à Zandvoort et qui n'aurait finalement pas lieu au mois de mai, héritant d'une place en septembre. Ce rendez-vous s'inclurait dans une succession de trois épreuves à l'automne, avec le Grand Prix de Belgique et le Grand Prix d'Italie après la trêve estivale.

Le Grand Prix d'Espagne à Barcelone demeurerait donc la première destination européenne du calendrier, toujours au début du mois de mai, avant le Grand Prix de Monaco le 23 mai. L'Azerbaïdjan conserverait sa place en juin après le Canada, tandis que le Grand Prix de France, au début de l'été, lancerait la traditionnelle série de courses européennes avant l'Autriche, la Grande-Bretagne et la Hongrie.

Certaines dates apparaissent encore floues en ce qui concerne la deuxième partie de saison, mais l'objectif serait d'enchaîner trois courses en autant de week-ends à Singapour, en Russie et au Japon. Il y aurait donc deux enchaînements importants de ce type, alors que les écuries ont mis en garde contre les séries de trois courses après la très intense saison 2020, condensée à cause de la pandémie de COVID-19. Le Grand Prix du Brésil devrait quitter Interlagos pour Rio de Janeiro, en dépit de la pression mise par des organisations environnementales dans le pays face à ce projet.

Viendrait donc s'ajouter à l'ensemble de ce programme un tout nouveau Grand Prix en Arabie saoudite, organisé dans les rues de Jeddah. Il s'agirait d'une manière d'organiser pour la première fois un événement dans ce pays, avant un projet plus important qui tourne autour de la construction de la ville et du circuit de Qiddiya, dont le projet ci-dessous avait été présenté en janvier dernier en marge du Dakar.

Malgré les incertitudes persistantes que crée le contexte de pandémie, la F1 n'a pas officiellement informé les équipes concernant un éventuel plan de secours, s'en tenant à ce calendrier provisoire. La question des essais hivernaux doit encore être tranchée, sachant qu'au moins une des deux sessions organisées en février ou mars pourrait être délocalisée de Barcelone à Bahreïn.

Avec Luke Smith

partages
commentaires
Norris s'excuse après des commentaires "stupides et maladroits"
Article précédent

Norris s'excuse après des commentaires "stupides et maladroits"

Article suivant

Les envies de Button : piloter et engager son équipe au Mans

Les envies de Button : piloter et engager son équipe au Mans
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021