Norris s'excuse après des commentaires "stupides et maladroits"

Dans la foulée de sorties remarquées sur Lance Stroll et Lewis Hamilton, Lando Norris a publié un message sur les réseaux sociaux évoquant des commentaires "stupides et maladroits" pour lesquels il tenait à s'excuser.

Norris s'excuse après des commentaires "stupides et maladroits"

Lando Norris a d'abord été impliqué dans un accrochage avec Lance Stroll lors du Grand Prix du Portugal de F1, qui lui a coûté cher puisque sa McLaren a subi des dégâts, ce qui a contribué entre autres à le faire terminer hors des points en 13e place. Immédiatement après l'accrochage, le Britannique s'est répandu à la radio, traitant notamment le Canadien de "crétin", avant de s'excuser pour l'usage de ce mot en fin de course.

Cet accrochage faisait suite à un autre clash survenu en essais libres entre Stroll et Max Verstappen, poussant Norris à ajouter après la course : "Il n'a visiblement rien appris de vendredi, mais il semble ne rien apprendre de tout ce qu'il fait. Ça arrive beaucoup, donc je dois juste m'assurer de rester à l'écart."

Lire aussi :

Toujours devant les médias après le Grand Prix du Portugal, remporté par Lewis Hamilton qui signait alors sa 92e victoire en F1, Norris ne s'est pas montré très enthousiaste vis-à-vis de ce nouveau record. "Je suis content pour lui, rien de plus. Ça ne veut vraiment pas dire grand-chose pour moi. Il pilote une voiture avec laquelle il devrait gagner chaque course, en gros. Il ne doit battre qu'un ou deux pilotes, c'est tout. Bravo à lui, il fait toujours le travail qu'il doit faire, mais ouais, c'est juste une autre victoire pour lui."

Ces propos ont suscité des réactions sur les réseaux sociaux où le pilote McLaren a été salué mais également accusé de manquer de respect à son compatriote. Dans le contexte de ces deux sorties remarquées, Norris a publié sur les réseaux sociaux un message général n'y faisant pas directement référence mais dont le but semble bien d'apaiser la situation.

"Je dois des excuses. J'ai été stupide et maladroit avec certaines choses que j'ai dites dernièrement dans les médias et les interviews, et je n'ai pas montré le respect que je devrais avoir envers certaines personnes. Je ne suis pas ce genre de personne, alors sachez que je dois m'excuser auprès d'eux mais aussi auprès de tous ceux qui lisent ou écoutent. Désolé."

Contacté par Motorsport.com, McLaren a assuré que ce commentaire ne visait pas spécifiquement les déclarations sur Lewis Hamilton mais avait une portée plus générale.

partages
commentaires

Voir aussi :

Verstappen : "Lewis me pousse à être là jusqu'à 40 ans"
Article précédent

Verstappen : "Lewis me pousse à être là jusqu'à 40 ans"

Article suivant

La F1 propose un calendrier de 23 dates, dont un nouveau GP

La F1 propose un calendrier de 23 dates, dont un nouveau GP
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021