Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
47 jours
09 mai
Prochain événement dans
65 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
96 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
104 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
121 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
139 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
152 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
180 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
187 jours
12 sept.
Course dans
194 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
208 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
212 jours
10 oct.
Course dans
222 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
237 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
244 jours
07 nov.
Course dans
251 jours

Verstappen : "Lewis me pousse à être là jusqu'à 40 ans"

Max Verstappen veut puiser dans les records de Lewis Hamilton toute la motivation nécessaire pour gagner et faire preuve de longévité en Formule 1.

partages
commentaires
Verstappen : "Lewis me pousse à être là jusqu'à 40 ans"

Ambitieux comme on le connaît, Max Verstappen sait aussi être admiratif. Et c'est en réunissant les deux qu'il compte bien un jour triompher en F1, lui qui a gagné neuf Grands Prix mais aspire à se battre enfin pour le titre mondial. Devant le palmarès étourdissant de Lewis Hamilton, désormais seul détenteur du record absolu de victoires dans la discipline, le Néerlandais s'incline, tout en y puisant une motivation plus forte que jamais pour gagner… et durer !

"Lewis dit qu'il continue à redoubler d'efforts car il veut placer la barre très haut", observe Verstappen au micro de Sky Sports. "J'ai du boulot pour y arriver ! C'est incroyable. Que peut-on dire ? C'est juste incroyable, c'est un accomplissement incroyable. Il a 92 victoires et je ne crois pas que ça va s'arrêter là. Ça dépassera les 100. Il me pousse à être là jusqu'à 40 ans. C'est une belle motivation. […] Tout le monde sait qu'il est très rapide, mais là où il est aussi très fort, c'est qu'il est très régulier et commet très rarement une erreur. C'est aussi pour ça qu'il a atteint ce chiffre si rapidement."

Voir aussi :

Dans une saison encore dominée par Mercedes, Verstappen est quasiment le seul à faire de la résistance. Sur le podium à chaque fois qu'il a vu l'arrivée cette année (neuf fois en 12 Grands Prix, dont une victoire à Silverstone), il démontre que lui aussi a appris à faire de la régularité un atout maître. La supériorité redondante du constructeur allemand pourrait l'user, mais au contraire, il assure en tirer une extrême motivation pour l'avenir.

"Quand je viens sur un Grand Prix, j'essaie toujours de faire du mieux possible et c'est une bonne motivation", insiste Verstappen. "Je peux prendre du plaisir à terminer deuxième ou troisième si je sais que j'ai repoussé mes limites. Je pousse la voiture à la limite et je sais que l'équipe fait tout ce qu'elle peut."

"Tout le monde adore gagner, c'est pour cela que nous sommes ici, mais si ce n'est pas possible, c'est comme ça. Je veux juste, lorsque j'aurai 40 ou 50 ans, pouvoir me regarder dans le miroir en me demandant si j'ai tiré le meilleur de moi-même. Si je peux répondre que oui, alors je serai heureux, que j'aie gagné sept titres ou bien aucun, car il faut un peu de réussite aussi, être dans la bonne équipe au bon moment."

"Nous avons d'excellentes personnes [chez Red Bull], mais ils [Mercedes] en ont aussi. Nous continuons nos efforts, nous n'abandonnons pas. On respecte évidemment ce qu'ils accomplissent, mais c'est aussi une formidable motivation pour nous afin d'essayer de les battre. Nous travaillerons en équipe pour y arriver, avec tout le monde à l'usine. J'espère que nous serons bien préparés la saison prochaine."

Mercedes explique pourquoi avoir forcé Bottas à prendre les durs

Article précédent

Mercedes explique pourquoi avoir forcé Bottas à prendre les durs

Article suivant

Norris s'excuse après des commentaires "stupides et maladroits"

Norris s'excuse après des commentaires "stupides et maladroits"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Auteur Basile Davoine
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021