Comment un bon carburant améliore les performances en F1 (2/2)

partages
commentaires
Comment un bon carburant améliore les performances en F1 (2/2)
18 mai 2014 à 17:45

Lors du dernier Grand Prix en Espagne, Red Bull Racing a annoncé avoir utilisé un carburant plus performant fourni par Total

Lors du dernier Grand Prix en Espagne, Red Bull Racing a annoncé avoir utilisé un carburant plus performant fourni par Total. La semaine prochaine, les autres équipes ayant recours aux services de Total en disposeront. ToileF1 vous explique en quoi le carburant revêt une importance particulière sur les performances, principalement avec les nouvelles unités de puissance V6 turbo hybrides, grâce à l’expertise technique de Bill Surserg. Deuxième partie.

La volonté du fabricant est d'arriver à une finalité de carburant qui doit rassembler trois qualités essentielles :

- Être le plus léger possible. Actuellement le carburant pèse 0,7kg/L : si Total produit un carburant ayant la même efficience que celui de ses concurrents mais plus léger, il offre un avantage indéniable aux équipes qui emploient cette recette dans leurs unités de puissance, leurs permettant d'utiliser un plus important volume d'essence (en litres) lors des courses alors que la consommation maximum par Grand Prix est limitée à 100 kg maximum. Le débit instantané ne doit pas non plus dépasser cette valeur. Dans ce cas-là tous les litres supplémentaires sont bons à prendre.

- Avoir la meilleure détonation. En effet c'est cette explosion qui donne le couple au moteur. Plus l'explosion est instantanée (donc maîtrisée) et plus elle est puissante, plus la force appliquée sur les pistons sera forte et augmentera le couple moteur. Si avec cela le pétrolier réussit à avoir l'explosion la moins « chaude » possible (dans l'absolu environ 700°C), il participera à la maîtrise du refroidissement du moteur. Cela réduira ainsi la quantité de liquide de refroidissement nécessaire.

- Afficher le meilleur rendement en gaz émis après l'explosion. Avec le turbo, le volume d'air remplissant les cylindres à chaque cycle est plus important que sur un moteur atmosphérique. L'emploi du turbo permet de remplir sous compression les cylindre d'air, alors que pour un moteur atmosphérique c'est le piston qui en descendant fait effet de « seringue » afin d'aspirer l'air. C'est en grande partie cette différence qui permet aux moteurs turbo d'être plus puissants et d’avoir un couple plus important que leurs cousins à aspiration (atmosphériques). Mais si le fabricant d'essence arrive à fractionner et densifier les molécules produites par l'explosion, il est possible que le volume sortant des cylindres en direction de l'échappement soit plus important que celui qui a servi à créer l'explosion. Ce plus grand volume favorisera l'exploitation du turbo, lui permettant d'être plus réactif.

Pour en revenir à Total, à Barcelone Red Bull était la seule équipe à avoir fait homologuer ce composé de carburant en adéquation avec le débitmètre Gill Sensors auprès du laboratoire anglais imposé par la FIA..

Vient à présent le tour de Lotus, Toro Rosso et Caterham de pouvoir l'exploiter, vu que le laboratoire a donné son feu vert et que ce carburant n'est pas composé de produits prohibés ou ne dépasse pas les valeurs maximales par composé chimique dictées par le règlement technique.

Petit rappel : à chaque homologation de carburant, le laboratoire fournit un graphique à la FIA avec la composition. L'instance sportive prélève sur chaque monoplace en fin de course 1 Litre de ce mélange détonant et le passe à l'analyseur de spectre afin de vérifier la composition et les quantités d'additifs. Ce résultat est comparé aux valeurs laboratoires et doit y correspondre à 95 %. Les 5 % de marge d'erreur sont tolérés car le carburant peut subir une altération lors de son brassage répété dans le réservoir et par sa température (dilatation des molécules).

Prochain article Formule 1
Valentino Rossi et la F1 : le premier test Ferrari du Champion MotoGP

Article précédent

Valentino Rossi et la F1 : le premier test Ferrari du Champion MotoGP

Article suivant

La réussite monégasque motive Sutil

La réussite monégasque motive Sutil

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing , Toro Rosso
Type d'article Actualités