Certains échanges radio avec la FIA désormais diffusés

Testée pour la première fois pendant le Grand Prix d'Espagne, la diffusion d'échanges radio entre les équipes et la direction de course est destinée à se généraliser.

Certains échanges radio avec la FIA désormais diffusés

Le Grand Prix d'Espagne s'est avéré moins chargé dans la gestion des événements que les trois courses précédentes pour la direction de course, mais certains détails ont toutefois attiré l'attention à Barcelone dimanche dernier. Une fois n'est pas coutume, les limites de piste n'ont pas été un sujet polémique et récurrent durant le week-end catalan, même si cette question sera au cœur de futures discussions pour tenter de trouver des solutions.

Lire aussi :

Sur un plan différent, la quatrième manche de la saison a toutefois permis d'observer l'arrivée d'une petite nouveauté qui n'aura pas échappé aux téléspectateurs. Le signal international a ainsi diffusé un échange radio entre Toto Wolff et Michael Masi. Le directeur de Mercedes demandait alors au directeur de course de mieux faire respecter les drapeaux bleus alors que Lewis Hamilton et Max Verstappen luttaient la victoire tout en se frayant un chemin dans le trafic.

"Pour être franc, c'est très rare que l'on entende Toto à la radio de la direction de course", explique Michael Masi. "Cependant, l'une des innovations sur lesquelles a travaillé la FIA avec la F1 et qui a été discutée en Commission F1 l'an dernier est de pouvoir entendre et diffuser les communications entre la FIA et les équipes, qui font régulièrement partie de ce que nous faisons au niveau opérationnel. À travers ses retransmissions, la F1 a fait quelques tests en coulisses pour voir ce que ça donnerait. Toutes les équipes étaient prévenues, et ce week-end c'est la première fois que c'était diffusé en direct."

Michael Masi a également donné des précisions sur l'incident survenu en fin de course entre Fernando Alonso et Lance Stroll. Le Canadien n'a pas respecté scrupuleusement la procédure de retour en piste après avoir dépassé les limites, mais il a finalement échappé à une sanction.

"C'est un sujet qui a fait l'objet d'une enquête des commissaires", rappelle Michael Masi. "Ils ont déterminé qu'il n'y aurait pas de sanction. Pour chacun de ces cas de figure, comme pour tout incident de course, il faut juger au cas par cas. Car il n'y a pas deux virages pareils, pas deux incidents pareils. Il peut y avoir des similitudes entre un incident et un autre, mais ils ne sont pas identiques. C'est pourquoi il y a eu une enquête des commissaires, et ils ont choisi d'attendre la fin de la course pour discuter avec les deux pilotes, avoir leur point de vue, et de ce que je comprends de leur décision, les deux pilotes étaient d'accord pour dire qu'il s'agissait d'un incident de course."

partages
commentaires
Red Bull : La FIA a validé "l'aileron flexible" critiqué par Hamilton
Article précédent

Red Bull : La FIA a validé "l'aileron flexible" critiqué par Hamilton

Article suivant

Vettel : "Il me manque un peu de rythme pour les points"

Vettel : "Il me manque un peu de rythme pour les points"
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021