Grosjean : La voiture sera performante à Bahreïn

Romain a obtenu le meilleur résultat de sa carrière en F1 en Chine

Romain a obtenu le meilleur résultat de sa carrière en F1 en Chine. De quoi lui redonner du tonus après un début de saison difficile. Maintenant, le Français compte poursuivre sur cette lancée à Bahreïn

Quelles sont vos sensations après avoir marqué vos premiers points le week-end dernier ?

"Je suis très heureux pour moi, pour l’équipe, après tous les gros efforts que nous avons fournis. Nous méritions enfin un bon résultat. Nous avons accompli un travail formidable pour rehausser notre niveau de performance après les essais libres – qui n’était pas très bon – et nous sommes revenus là où nous devions être."

Comme l'a démontré Kimi, la stratégie était particulière pour les pneus. Comment était-ce en piste ?

"Je savais que cela allait être limite pour les pneus et j’ai fait de mon mieux pour les préserver. C’est toujours difficile lorsque vous êtes sur une stratégie risquée par rapport aux voitures qui viennent de l’arrière. Les McLaren et les Red Bull attaquaient avec des gommes neuves et je ne savais pas trop à quoi m’attendre."

Etiez-vous nerveux au départ ?

"Mon départ a été très bon, mais Fernando (Alonso) est arrivé sur la droite et j’ai été bloqué derrière lui. Je ne pouvais pas faire grand-chose. Ensuite, malheureusement, Felipe (Massa) a surgi par l’extérieur, au prix d’une belle manœuvre, et m’a passé. Il m’a retenu pendant tout le premier relais et ce n’était pas bon pour ma course. Mais ensuite, le deuxième relais a été magnifique."

Et la fin de la course ?

"J’étais dans un très bon rythme. J’ai entamé le troisième relais de la même façon et j’ai, à nouveau, rattrapé Felipe (Massa). Kimi était derrière Sebastian (Vettel) et je les ai rejoints avec Jenson (Button). C’était très serré entre nous et il était difficile de dépasser. Et alors ceux qui avaient des gommes neuves sont arrivés au milieu. On peut toujours dire que si je n’avais pas été retenu par Felipe (Massa), cela aurait été une autre histoire. Mais de toute façon, je savais que je devais préserver mes pneus. La voiture était excellente et cela me donne beaucoup de confiance pour Bahreïn."

Apparemment, vous avez passé beaucoup de temps dans le trafic à Shanghai...

"C’est vraiment frustrant de ne pas pouvoir dépasser ! Dans l’ensemble, les dépassements étaient plutôt durs dimanche dernier, même avec la longue ligne droite. Je suis resté coincé derrière Kamui (Kobayashi) et je pense que mon rythme pouvait être bien meilleur que celui de ce moment-là. Mais cela fait partie de la course. Parfois, vous rencontrez du trafic, parfois vous avez le champ libre. Les hommes de la stratégie font du mieux possible pour nous donner de l’espace libre et que nous puissions faire des tours sans être gêné."

Dans l'ensemble, comment évaluez-vous votre performance ?

"Je pense que nous avons plus ou moins tout bien réussi, hormis quelques petites erreurs. Ce sera encore mieux la prochaine fois."

Vous connaissez Bahreïn depuis le GP2 en 2008. Cela vous rappelle-t-il de bons souvenirs ?

"Absolument. J’ai couru ici avec ART et j’ai fait pole position, victoire et meilleur tour ! Cela fait toujours plaisir de réussir la totale ! J’ai aussi acquis de l’expérience ici en 2010, lorsque j’étais pilote d’essais pour Pirelli. Alors j’espère que cela m’aidera à trouver le rythme rapidement avec la E20."

Le tracé a été modifié depuis la dernière fois que vous avez roulé ici. Il va falloir, sans doute, l'apprendre à nouveau...

"Il est exact que la configuration a changé. Mais le tracé de 2010 n’a été utilisé que cette saison-là. Il revient à son format d’origine. Pour moi c’est une chance, j’ai piloté sur ce circuit dans ses deux versions et je n’aurai aucun problème."

Pensez-vous que vous allez prendre du plaisir au volant d'une F1 à Bahreïn ?

"Le plaisir dépend de la voiture. Avec une bonne voiture, vous aimez le circuit, pas avec une mauvaise. Bahreïn est un bon circuit. Il y a des gros freinages, ce que j’aime bien, des changements de direction intéressants comme dans le double gauche au milieu du tracé. Je crois que la E20 sera bien ici. Elle est bien équilibrée et je suis certain que nous pouvons faire fort."

Quels sont vos espoirs pour cette course ?

"Je veux réussir à la fois une belle qualification et une belle course. Je pense que la voiture sera bien. La météo devrait rester stable pendant tout le week-end, j’espère ! Nous verrons ce que nous pouvons faire."

Par Lotus F1 Team

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren , Lotus F1
Type d'article Actualités