Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
52 jours
09 mai
Prochain événement dans
70 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
101 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
108 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
126 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
143 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
157 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
185 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
192 jours
12 sept.
Course dans
199 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
213 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
217 jours
10 oct.
Course dans
227 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
241 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
248 jours
07 nov.
Course dans
255 jours

Grosjean et les messages radio : "Pourquoi est-ce diffusé ?"

Romain Grosjean estime que la diffusion des messages radio entrave en partie la liberté de ton des pilotes dans leur communication avec le muret des stands.

partages
commentaires
Grosjean et les messages radio : "Pourquoi est-ce diffusé ?"

Alors que des polémiques ont fait suite à l'énervement verbal de Max Verstappen et Lando Norris lors du Grand Prix du Portugal, Romain Grosjean a confié ne pas être un adepte de la diffusion des messages radio pendant les courses. À Portimão, les noms d'oiseaux avaient fusé en direct après des incidents survenus en piste entre Verstappen et Stroll, puis entre Norris et le pilote canadien. Les deux pilotes avaient dû faire amende honorable un peu plus tard en regrettant leurs propos.

Les communications radio entre les pilotes et le muret des stands sont retransmises par le service de streaming de la F1, tandis que des extraits sont également diffusés sur le signal international exploité par les chaînes de télévision. Les messages radio sont également très relayés sur les réseaux sociaux après les séances ou les courses.

Selon Romain Grosjean, cette captation est une véritable difficulté pour l'expression des pilotes. Interrogé sur le sujet, le Français se montre très clair. "Tout d'abord, pourquoi est-ce diffusé ?", demande-t-il. "Le cockpit et la radio avec l'équipe constituent notre propre environnement, et je n'aime pas que les messages radio soient diffusés. Imaginez si vous diffusiez ce qui se passe sur un terrain de football. Je pense que c'est plus corsé et haut en couleurs."

"On ne peut pas toujours dire ce que l'on pense. Il faut respecter les gens. Nous ne sommes pas parfaits dans ce domaine, et moi non plus. Je suis loin d'être parfait. Mais il faut aussi garder à l'esprit que nous pilotons une voiture à 330 km/h, que nous repoussons ses limites, en sachant que ça implique une part de risque. Ce n'est pas comme si j'étais dans mon canapé avec un bon verre de vin rouge, en train de commenter ce qui se passe avec un regard extérieur depuis lequel tout paraît facile."

Lire aussi :

Le point de vue est en grande partie partagé par Carlos Sainz, qui ne remet toutefois pas en cause la mise à disposition des messages radio pour le grand public mais demande une certaine indulgence.

"Nous savons que ce n'est pas privé mais sur le moment, on ne pense pas au fait de ne pas vexer les gens qui écoutent", explique le pilote espagnol. "Nous sommes des athlètes, nous sommes au plus fort de la pression à certains moments. J'aimerais voir d'autres sports le faire, diffuser ce qui se dit quand il y a un corner en Ligue des Champions, ce que les autres joueurs de football se disent. Je crois que ce serait intéressant."

"Je pense que c'est parfois un avantage de voir ce que ressentent les pilotes, leurs émotions. Cela ne veut pas dire que nous disons plus de gros mots que d'autres sportifs, mais nous avons un micro qui écoute en permanence ce que nous disons. C'est attractif, ça donne des infos et parfois des moments amusants. Il faut juste comprendre que ça se passe dans le feu de l'action, que nous sommes sous pression et que nous essayons de faire de notre mieux avec un niveau d'adrénaline très élevé."

Pour Romain Grosjean, ce problème des radios soulève la question de la liberté de ton des pilotes en Formule 1, y compris d'une manière plus générale. "J'aimerais être totalement transparent et pouvoir être aussi direct que je le suis dans la vie", confie le pilote tricolore. "Mais dans le monde dans lequel nous vivons, nous devons toujours être prudents dans ce que nous disons ou dans la manière de le dire. Je pense que c'est juste la société d'aujourd'hui."

Aston Martin détenu à 20% par Mercedes : pas d'impact en F1

Article précédent

Aston Martin détenu à 20% par Mercedes : pas d'impact en F1

Article suivant

Verstappen : "L'année prochaine sera une autre année difficile"

Verstappen : "L'année prochaine sera une autre année difficile"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean , Carlos Sainz Jr.
Auteur Basile Davoine
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021
Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021 Prime

Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021

Après avoir menacé Mercedes pour le titre mondial à plusieurs reprises, Ferrari a connu en 2020 une dégringolade inédite depuis le début des années 1990. Il pourrait lui falloir un certain temps pour retrouver le droit chemin.

Formule 1
18 févr. 2021
L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021 Prime

L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021

McLaren est la première écurie de Formule 1 à montrer son jeu avec une version propulsée par Mercedes de la MCL35 qui a obtenu la troisième place du classement des constructeurs. Mais le moteur n'est pas le seul domaine où McLaren s'est inspiré des Champions en titre.

Formule 1
16 févr. 2021