Hamilton : "Un grand bravo à Valtteri qui a simplement été meilleur"

partages
commentaires
Hamilton :
Par : Fabien Gaillard
29 sept. 2018 à 13:38

Ce n'est pas à Sotchi que Lewis Hamilton signera la 80e pole position de sa carrière en Formule 1, battu par un Valtteri Bottas qui a "simplement été meilleur".

Les Mercedes ont rapidement fait comprendre à tout le monde que leur rythme sur le tracé russe était très bon et la bataille pour la pole position en Q3 s'est rapidement réduite à deux hommes. Et, pour la première fois à la régulière depuis l'Autriche, c'est en faveur du Finlandais au numéro 77 que les choses ont penché.

Lire aussi :

Il faut dire que Bottas dispose d'une belle confiance sur le tracé russe, lui qui ne s'est jamais qualifié au-delà de la troisième place et où il a signé son premier succès en discipline reine l'an passé. Hamilton n'a échoué qu'à quatre millièmes au terme de la première tentative mais n'a pas pu faire mieux dans la seconde, trop à l'attaque dans le virage 7.

Au micro de Paul di Resta après la séance, le Britannique a tenu à saluer la performance de son équipier tout en se montrant philosophe quant à la sienne : "D'abord, un grand bravo à Valtteri qui pilote très bien depuis le début du week-end et a simplement été meilleur. C'était intense, comme toujours, et mes deux derniers tours n'avaient rien d'exceptionnel, mais on ne peut pas réussir à chaque fois ! L'équipe a fait du très bon travail."

"Nous faisons pleinement confiance à l'équipe, qui fait un travail impeccable. C'est très motivant de voir toutes les évolutions qui arrivent au fil de l'année."

Du côté de Toto Wolff, le directeur exécutif de Mercedes, on se contente d'une appréciation factuelle de la dernière tentative du leader du championnat. "Il aurait peut-être pu battre Valtteri, mais il a fait une énorme glissade et n'a pas pu prendre le virage 7."

Lire aussi :

Même si monopoliser la première ligne est toujours une bonne chose et le signe que le rythme est présent, la distance entre la grille de départ et le premier freinage du circuit de Sotchi offre l'opportunité de profiter d'une bonne aspiration et de pouvoir tenter un dépassement, comme l'avait fait Bottas l'an passé, se jouant des deux Ferrari depuis le troisième emplacement de la grille.

"C'est le plus délicat. Comme vous l'avez dit, Valtteri a pris la tête depuis la troisième place grâce à l'aspiration l'an dernier. J'espère qu'ils [Ferrari] ne prendront pas un bon départ, car sinon, on perd la course. Nous sommes sur une bonne lancée, mais je ne veux pas porter la poisse et me retrouver demain après-midi à expliquer pourquoi nous avons perdu et à me dire que j'aurais dû la fermer après les qualifications !"

Puis, concernant la progression des W09, il explique : "Nous avons expérimenté et avons enlevé des pièces, en avons remis. Il s'agit d'apprendre et de corréler en piste, en ce moment."

Prochain article Formule 1
En pole, Bottas a franchi la "première étape du week-end"

Article précédent

En pole, Bottas a franchi la "première étape du week-end"

Article suivant

Vettel espère rendre à Bottas la manœuvre de 2017

Vettel espère rendre à Bottas la manœuvre de 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Catégorie Qualifications
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Réactions