Horner : "Ç'aurait été vraiment injuste de pénaliser Verstappen"

Christian Horner salue la décision des commissaires sur l'incident ayant impliqué Max Verstappen et Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo.

Horner : "Ç'aurait été vraiment injuste de pénaliser Verstappen"

C'est au 48e tour du Grand Prix de São Paulo que la bataille pour la victoire entre Max Verstappen et Lewis Hamilton a atteint son paroxysme. Le pilote Mercedes a attaqué son rival par l'extérieur au virage 4, mais Verstappen a adopté une trajectoire emmenant les deux monoplaces en dehors de la piste, parvenant ainsi à conserver la tête pendant onze tours supplémentaires.

Lire aussi :

La direction de course n'a pas jugé utile d'ouvrir une enquête sur cet incident, au grand dam de Hamilton, qui est néanmoins parvenu à trouver l'ouverture un quart d'heure plus tard et a ensuite creusé l'écart pour remporter la victoire. Christian Horner, lui, estime que les commissaires ont pris la bonne décision.

"Lewis a tenté l'extérieur, Max a freiné tard à l'intérieur et ils sont tous deux sortis large, alors ç'aurait été vraiment injuste de pénaliser là-dessus", estime Horner au micro de Sky Sports F1. "Si ça avait été l'inverse, j'aurais laissé mon directeur sportif s'en plaindre, mais je n'en aurais rien attendu."

Et lorsqu'il est informé de l'avis de Martin Brundle, selon qui il aurait dû y avoir une pénalité, et de Johnny Herbert, d'après qui Verstappen n'a pas suffisamment braqué le volant, Horner rétorque : "Une pénalité pour quoi ? Il n'y a pas d'avantage obtenu et il n'y a pas eu de contact. Je pense que c'est juste une dure bataille entre eux deux, et je pense que les commissaires ont pris la bonne décision à ce sujet. Nous avons parlé de la mentalité 'let them race' [visant à moins sanctionner les incidents mineurs en course, ndlr] à de très nombreuses reprises."

Ce résultat est en tout cas décevant dans la mesure où Verstappen a mené, virtuellement ou non, les 58 premiers tours du Grand Prix avant d'être surpassé par son adversaire. "C'est toujours dur d'encaisser une défaite quand on a mené pendant tant de tours, mais contre toute attente je trouve que Max a fait un travail exceptionnel pour maintenir Lewis derrière pendant si longtemps. On a vu le rythme de cette voiture hier, elle était juste inarrêtable, alors pour nous il s'agissait de limiter les dégâts", juge Horner. "C'était impossible de se battre avec aujourd'hui, nous nous sommes défendus du mieux possible. Max a fait de son mieux, mais il n'y avait juste aucune chance aujourd'hui."

partages
commentaires
Hamilton à l'amende après sa victoire à Interlagos
Article précédent

Hamilton à l'amende après sa victoire à Interlagos

Article suivant

Bottas : "Nous aurions dû faire le doublé"

Bottas : "Nous aurions dû faire le doublé"
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021